en haut du forum
en bas du forum



Rachel ✦ Innocence et Compassion

Anonymous
Invité
Invité
Mer 2 Mai - 20:02

Rachel


Âge : 5 ans
Origines
Féreldienne
Lieu d'habitation
Quelque part dans la campagne aux environs de Golefalois
Langue parlée :
Langue commune
Sexe :
  Féminin
Faction / Statut :
Civils / Apostat
Magie :
Création, Esprit
Dons :
Medium, Voix, Empathie
Intérêts :
Chanter, la musique, les gens, la nature, les animaux, jouer, ses amis, apprendre, l’exploration, les aventures.
• Anecdotes

Rachel sait parfois des choses qu'elle ne devrait pas savoir, ressent des choses qu'elle ne devrait pas ressentir, et découvre des secrets bien malgré elle. Elle verra la peine derrière le sourire, l'amour derrière la colère, la raison d'un silence, etc.

Sa sensibilité semble être accrue un peu plus chaque jour, surtout depuis l'apparition de la Brèche dans le ciel et elle commence à parler de rêves étranges, à converser avec des amis invisibles, à faire des  cauchemars terrifiants qui la réveillent en criant au milieu de la nuit, à avoir d'étranges « visions » ou à sortir des paroles à glacer le sang, et ce à la plus grande inquiétude de ses parents.

Elle le vit très mal depuis que la région a été mise à feu et à sang par les mages rebelles et les templiers, et non pas qu'à cause du nombre de personnes qu'elle connaissait perdues dans ce conflit. Même si elle ne montre à personne à quel point elle est troublée, il lui arrive même d'être terrifiée à certains moments par ce qu'elle voit et ressent.

De nombreuses choses mauvaises, sombres et dangereuses se sont mises à rôder, arrivant physiquement dans ce monde ou se tenant prêtes à y bondir à la moindre opportunité. Heureusement, d'autres essayent d'aider ou de rétablir cet équilibre qui a dangereusement basculé, souvent en vain, et elle ne se sent pas complètement seule.

Rachel adore la musique et est fascinée par les histoires, qu'elles lui soient racontées par ses parents, les vieillards du village qui font office de conteurs, les colporteurs ou encore les bardes itinérants.

Depuis que son père lui a appris à en jouer après l'avoir taillée de ses propres mains, la fillette ne perd pas une occasion de sortir sa flûte en roseau.

Elle aime surtout beaucoup chanter et a une très jolie voix cristalline, vibrante, une voix qui touche au plus profond des émotions. Même lorsqu’elle a tendance à chanter à tue-tête, personne dans le village ne s'en plaint, tous les habitants semblent apprécier ces moments où leurs cœurs se sentent inexplicablement plus légers. Son talent en la matière est reconnue dans tout le village et depuis peu même au-delà, attirant certains curieux.

Certaines personnes ont d’ailleurs eu des propos que d’autres jugent hérétiques, la comparant à Andrasté et soufflant qu’elle ne serait autre que sa réincarnation. En ces temps troublés où certaines personnes parlent de Messager d’Andrasté et où les cultes et croyances les plus délurés semblent voir le jour d’un bout à l’autre du continent, il n’y a là rien de surprenant, les gens cherchant à se rassurer là où ils le peuvent.

Il n’est d’ailleurs pas rare que certains paysans viennent lui demander de l’aide pour calmer une bête ou en faire revenir une au bercail, ce qui a tendance à beaucoup inquiéter sa mère, même si elle a fini à contre-cœur par accepter au vue de son efficacité mais tiens parfois à être présente pour s’assurer qu’elle ne se place pas dans un réel danger.

Rachel a également apprivoisé plus d'un animal sauvage, à la grande surprise de ses parents. Il y a peu elle avait même adopté un jeune renard qui avait mis une belle pagaille dans le village en entrant dans les maisons ou en croquant plus d'une poule.

Suite à ce malheureux épisode, ses parents ont décidé de lui offrir un chaton à qui elle a donné le nom de Flocon, en référence au pelage blanc de l'animal.

Son pas est léger et avec sa manie de se déplacer pieds nus et sans bruit, il lui est arrivé plus d'une fois de surprendre quelqu'un par de soudaines soudaines apparitions. Elle sait donc se faire passer inaperçue, involontairement ou non, ce qui lui a servi plus d'une fois pour effectuer quelques actions en toute discrétion, parfois poussée par les gamins du village pour faire quelques bêtises à l'insu des adultes.

Son papa lui a trouvé tout une ribambelle de surnoms affectueux mais ceux qu'il utilise le plus fréquemment sont « petit rossignol », « petite souris » et surtout « petit papillon ».

La fillette porte uniquement des robes, toutes confectionnées par sa mère, ce qui ne l’empêche pas de courir et de grimper où bon lui semble.

Il y a deux ans de cela la petite avait failli se noyer en tombant dans la rivière. Cette expérience avait été profondément traumatisante et ce n'était que par miracle qu'elle était encore en vie. Son père s'était alors attacher à lui apprendre à nager pour qu'une telle chose ne se reproduise plus.

 Elle a une cachette secrète dans les bois, dans un grand arbre creux, où elle cache tous ses "trésors".

Rachel semble avoir beaucoup d'amis, être appréciée où elle va mais de nombreux habitants et enfants du village restent cependant méfiants de par sa différence et sa bizarrerie qui semblent se faire remarquer un peu plus chaque jour.

Ses parents ont essayé de la distraire de ce qu'ils pensent être des amis imaginaires avec des jouets mais elle n’aime pas ces objets inertes et a toujours mis de côté les poupées et autres petits chevaux de bois sculptés qui lui étaient offerts au profit de ses compagnons de jeu invisibles comme bien réels.

Elle n'aime pas particulièrement les chaussures et préfère marcher pieds nus la plupart du temps, au grand dam de sa mère qui n'arrive pas à lui faire quitter cette habitude de « sauvageonne ».

Elle sort rarement sans son petit sac en cuir dans lequel elle met tous ses objets, sa flûte notamment, mais également toutes les bricoles qu'elle trouve au cours de ses "explorations".

Il lui arrive parfois de subtiliser une des larges chemises de son père et de s'en revêtir, bien souvent lorsque celui-ci part pour Golefalois pour son commerce.

Elle aime autant ses deux parents mais semble naturellement plus proche de son papa avec qui elle partage plein de choses, notamment son amour pour la musique, le chant et la nature ainsi que le côté rêveur et bon vivant.

Elle a une fâcheuse tendance à s'attirer des ennuis, ou les ennuis viennent à elle, difficile encore de déterminer lequel à ce point.


• Description psychologique

Rachel est sans aucun doute l'innocence incarnée. D'un caractère plutôt doux et rêveur, c'est une enfant plutôt facile à vivre en règle générale, bien qu'il lui arrive de se montrer très distraite. Malgré sa naïveté et son jeune âge, elle est dotée d'une grande intelligence et d'un esprit vif, aussi apprend-elle très vite et assimile-t-elle bien les choses. C'est aussi une enfant étrange avec une profonde sensibilité qui peut parfois se laisser submerger par celle-ci, rendant parfois son état douloureux et difficile à vivre au quotidien.

Rachel est une enfant hyperactive, débordant de vie et d'énergie et qui a parfois beaucoup de mal à tenir en place ou à faire preuve de patience. Avide de connaissances, la fillette aime par-dessus faire de nouvelles découvertes, "explorer" comme elle appelle cette activité qui semble être son passe-temps favori, et sa curiosité est insatiable. Elle aime sortir pour simplement observer le monde qui l'entoure, que ce soit la vie de son village comme la forêt environnante qui la fascine.

Heureusement la gamine n'a pas mauvais caractère et n'est pas non plus capricieuse, loin de là, il semble émaner d’elle une étrange aura apaisante et il est rare que ceux qui sont fâchés contre elle le demeurent bien longtemps en sa présence. Si elle semble avoir un réel impact positif sur les gens, ce don semble s’étendre aux animaux avec qui elle arrive facilement à se lier. Elle aime les observer dans leur environnement sauvage et ils leur arrivent parfois de la suivre ou de partager ses jeux.

C’est une enfant très attentionnée, prévenante et protectrice qui aime faire plaisir et accorde une attention particulière à son entourage, s'inquiétant toujours du bien-être des gens. Et si elle semble comprendre et remarquer beaucoup plus de choses que les enfants du même âge, elle ne semble pas avoir acquis le même sens de la prudence. La plupart des gens, ses parents les premiers, s'inquiètent beaucoup de cette trop grande témérité et de cette prise de risques qui la pousse à se mettre souvent en danger. Heureusement il ne s'agit la plupart du temps que de quelques mauvaises surprises, bleus ou égratignures, et rien qui ne semble ralentir l'imprudence et l'impulsivité de la petite fille.

Rachel semble aimer tout ce qui l'entoure et profiter pleinement de la vie, comme le font bien souvent les enfants à cet âge... Elle a pourtant horreur d'une chose : la solitude. Pour cette même raison, elle ira toujours chercher la compagnie des autres, que ce soit celle des humains ou des animaux. Son caractère n'est donc pas mauvais mais bien marqué ; c'est une petite fille têtue, qui sait ce qu'elle veut et faisant preuve et qui exigera toujours d'avoir d'abord des explications sur les choses avant de leur accorder crédit. Cependant, étant d'un naturel confiant et voyant des qualités dans chaque personne, elle a tendance à penser naïvement que tout le monde ne lui veut que du bien...


• Description physique

Rachel n'est pas très grande. Mais en même temps, à cinq ans, me direz- vous, rien de surprenant. Elle est d’ailleurs d'une taille tout à fait respectable pour son âge. Son petit visage poupon est encadré de longs cheveux blonds ayant encore cette texture douce et soyeuse des cheveux des nouveau-nés. Rachel a horreur de les avoir raides ou attachés et préfère ainsi les laisser flotter librement, indisciplinés, aussi n’est-il pas rare de la voir machinalement coincer une petite mèche derrière son oreille. Tels deux petits brillants écarquillés sur le monde qui l'entoure, ses yeux ambre en forme d'amande sont lumineux, bienveillants et donnent l'impression d'abriter toute la chaleur du monde.

Derrière l'écran

Prénom : Lily
Âge :
27 ans
Comment avez-vous connu le forum ?
#TeamDragonAge
Que pensez-vous du forum ?
Supercalifragilisticexpialidocious
Un dernier mot avant de se jeter à l'eau ?
Chat
(See what I did there? )


Rachel ✦ Innocence et Compassion  Latest?cb=20141218104531


Anonymous
Invité
Invité
Mer 2 Mai - 20:05

Le fruit de l'innocence


Un an plus tôt,
Dans la campagne des environs de Golefalois


Elle était tout près. A portée de main.
Debout sur la pointe de ses pieds nus, elle saisit la branche la plus basse et se hissa dans l’arbre avec l’agilité d’un écureuil. Elle n’avait plus qu’à se hisser jusqu'à cette branche pour que…

Sa petite menotte se referma enfin sur le trésor tant convoité. Parfaitement lisse, le fruit brillait dans sa main. Il semblait d’ailleurs deux fois plus gros que celle-ci. Tout sourire, la gamine la brandit fièrement au-dessus de sa tête comme un trophée.

C’est qu’elle était fière de sa prise ! Et puis il y avait de quoi car c'est vrai qu’elle était bien belle cette pomme. Pas de celles que l’on sacrifiait au cidre, mais plutôt de ces fruits magnifiques que l’on présentait le dimanche, à table, ou lorsque quelqu’un d’important venait vous rendre visite.

La plus belle pomme du monde !, se dit la fillette en brandissant fièrement sa trouvaille au-dessus de sa tête. La pomme brillait sous le soleil qui s’y reflétait avec amour et dardait ses rayons chaleureux sur un rouge vif scintillant au gré des mouvements de la petite main qui la tenait.

Admirant les reflets sur sa peau brillante, elle se dit qu’elle pourrait la faire briller plus encore. Comme si elle n'avait pas remarqué qu'elle se tenait toujours en équilibre sur la branche, elle prit le coin de sa manche et commença à frotter la surface du fruit qui diffusait un doux parfum sucré.

La langue en coin, ce fut avec un plaisir non dissimulé qu’elle vit la pomme briller davantage encore. La gamine en était béate d’admiration devant sa trouvaille. L’eau lui venait à la bouche rien qu’à la pensée de planter ses petites quenottes dans cette chair qui promettait d'être tendre, juteuse et d’une saveur exquise.

Perdue dans ses pensées, elle n'avait pas senti que la branche sur laquelle elle se trouvait n’était plus tout aussi stable. Quelques craquements de branches successifs plus tard, elle était au sol. Alors qu’elle se frottait la tête de sa main libre, les larmes lui montèrent aux yeux et sa frimousse se fit grimaçante… Mais se ne fut que passage et bientôt elle finit par s’asseoir sur l’herbe encore fraîche.

Le soleil était à son point culminant en cette belle journée d'automne. Ses rayons chauds caressaient le visage de la petite fille au teint pâle et aux joues rosies par l’effort. Elle ferma un instant les paupières, pour mieux sentir la brise et la chaleur du soleil. Une expression à la fois sereine et épanouie illuminait son visage d'enfant.

« Rachel ! RACHEEEL !! » s'écriait une voix dans le lointain.

La fillette réagit en tournant vivement la tête vers la direction de l’appel. Heureusement, il y avait eu plus de peur que de mal, aussi se remit-elle rapidement sur ses pieds. Toujours sans lâcher la pomme, elle commença ainsi à courir de toute la force de ses petites jambes vers la voix.

Petite et menue, radieuse, elle semblait passer comme un songe, aussi libre et légère que le vent. Ses cheveux aux couleurs de platine et d’ambre formaient comme une auréole au-dessus de sa tête. Elle avait quelque chose de simple et spontané, quelque chose de pure et de rafraîchissant, une innocence qui semblait être comme un rêve passager dans ce monde corrompu et en souffrance…

Arrivée en haut de la colline verdoyante qui surplombait le verger, l’enfant s’arrêta quelques instants pour cueillir quelques fleurs des champs avant de reprendre sa course en direction de la silhouette qui était à présent perceptible en contrebas. À chacune de ses foulées, la silhouette se faisait de plus en plus précise mais même sans cela, la petite fille l’aurait reconnue de loin tant elle lui était familière.

La lumière du matin soulignait d'un halo doré cette silhouette, une silhouette pure, comme cet éclat dans lequel elle baignait. C’était une jeune femme, de grande taille et d’une vingtaine d’années tout au plus. Bien que modeste, sa robe semblait d'une qualité et d'une facture supérieur à celles que revêtaient les paysannes d'ordinaire, preuve de ses talents de couturière.

Un fichu blanc et léger ornait sa tête, dissimulant une grande partie de sa longue chevelure tressée qui avait la blondeur et la chaleur du blé près à la récolte. Son port et sa prestance naturelle la différenciaient de beaucoup de paysannes de la région. Une réelle force et détermination semblait également émaner de ses yeux d’un bleu perçant. Elle était de la ville après tout, de Denerim pour être exact, et avait connu une toute autre vie avant d'épouser son mari.

Bien qu'issue d'une famille de tailleurs les plus renommés de la capitale, la jeune femme avait réussi à s'adapter sans peine. Ce constat était d'ailleurs évident au premier coup d’œil car si sa tenue était bien que plus élaborée et de meilleure facture que la plupart des villageois, celle-ci restait néanmoins fonctionnelle et faisait ressortir les formes arrondies et parfaitement dessinées d'un corps accoutumé au travail et aux durs labeurs de la vie paysanne.

« Par Andrasté, où étais-tu donc ? Cela fait une heure que je te cherche ! »

Le regard dirigé vers le sol, la petite fille esquissa un léger sourire. Ses grands yeux dorés et pétillants fixaient la jeune femme tandis qu’elle maintenait dissimulé dans son dos, le bouquet de fleurs sauvages.

« Mais regarde dans quel état tu es ! Où étais-tu donc cette fois ? Je t’ai cherché partout. »

C’est vrai que la fillette était loin d’être présentable et ressemblait davantage à une petite sauvageonne. Nu-pieds, les cheveux en bataille, elle avait le visage et les mains un peu crasseux et égratignés, tout comme ses genoux d’ailleurs. Un bien piteux état, en effet, remarqua-t-elle en avisant les brins d’herbe et les petites graines qui s’étaient pris dans ses vêtements, mais elle avait vu pire… Son sourire s’élargit un instant à ce constat, comme si elle en était fière.

« Rachel… » gronda la jeune femme, les poings sur les hanches.

La petite fille baissa alors la tête, soudain toute penaude, et bredouilla des excuses, sentant le rouge lui monter aux joues tandis que sa mère la fixait d’un air désapprobateur. Elle se sentit soudain coupable car après tout, elle ne voulait pas non plus la décevoir et elle se rendit compte que celle-ci s'était véritablement inquiétée pour elle. Il faut dire que ces derniers temps, des choses étrangers se passaient et même si la petite ne comprenait pas toujours tout, elle avait vu que cela perturbait profondément les grandes personnes au village.

« Si ton père apprend que tu es encore une fois encore partie toute seule dans cette forêt… »

En réalité le père de Rachel était d’une nature très douce et conciliante. Il n’élevait jamais la voix et lui expliquait toujours calmement les choses lorsqu’il lui faisait des reproches. Seule sa mère pouvait réellement se mettre en colère. D’un tempérament plus vif que son mari, elle avait naturellement le sang chaud mais ne retournait jamais ses véritables colères contre sa fille. Elle ne restait jamais fâchée très longtemps contre elle et le moindre sourire de la fillette suffisait pour calmer ses humeurs et à la faire revenir à un état d’esprit plus pacifique.

Il suffit d’ailleurs que Rachel lui adresse un petit sourire contrit et sorte ce qu’elle avait derrière son dos pour que la jeune femme s’adoucisse et que sa colère fonde comme la neige au soleil.

« Merci ma chérie. » dit-elle en prenant le bouquet des petites mains et en lui déposant un baiser sur le front.  « Allez viens, on rentre à la maison que je te débarbouille un peu. »

Attrapant la main que lui tendait sa mère, Rachel la suivit avec une démarche légère et sautillante, la précieuse pomme dans un repli de sa robe.

Sa mère n'approuverait certainement pas qu'elle ait été la chercher dans le verger du père Maslo...



Rachel ✦ Innocence et Compassion  Latest?cb=20150523145513


Anonymous
Invité
Invité
Mer 2 Mai - 21:30

Fiche de validation


Félicitation, Rachel tu es maintenant officiellement,

Validé(e) !


Avis du staff sur ta présentation : C'est avec plaisir que je te souhaite à nouveau la bienvenue sur ce nouveau forum ! J'aime bien ta fiche, la lecture est fluide. Le RP est très bien ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner en RP. Veille cependant à lui donner des défauts de caractère au fur et à mesure qu'elle grandit, mais je ne me fais pas trop de soucis là dessus !

Maintenant que je suis validé(e), que faire ? Maintenant que ton groupe a été attribué, tu débloques plusieurs nouvelles fonctionnalités sur le forum ! Tu as désormais accès au flood où tu pourras t'amuser autant de fois que tu le voudras. N'hésite pas à donner un coup de pouce au forum, en votant pour nous aux topsites afin de pouvoir avoir plus de visibilité et obtenir de nouveaux joueurs sur notre plateforme !

Mais avant toute chose, tu peux avoir accès à la section Relations et Annexes jusque là invisible !.
Tu peux ouvrir un sujet pour ta Gestion RPG et lister tous tes RPS en cours, gérer tes relations dans ta Fiche de liens,  ouvrir une boîte aux lettres pour recevoir tes missives, et enfin t'isoler pour rédiger dans ton journal intime et ne parler que de toi.

N'oublions pas le plus important : Maintenant tu as accès au système de points d'expérience et au(x) QG de ton (tes) faction(s) ! De nombreuses surprises t'y attendent : tu pourras échanger avec les autres membres de ta faction pour établir des stratégies et gérer les ressources de ton groupe !

N'hésite pas à demander un RP aux autres membres du forum et créer des liens avec eux ! Rendez-vous sur le discord ou sur ce lien pour demander un jeu aux membres disponibles !

Sur ce, cher membre, nous te souhaitons un bon jeu !




Contenu sponsorisé

Rachel ✦ Innocence et Compassion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Que se passe t il ? #Rachel Menken
» [CR DE TOURS 2011] 26 et 27 NOVEMBRE TOURNOI DE LA MAIN - PREINSCRIPTIONS
» [COPS] Background
» [En Cours] L'été est presque fini, sortons les fresques d'automne !
» SAQ 23185 (3156, rue Rachel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Palais des perles noires :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: