en haut du forum
en bas du forum



Pages éparses

avatar
Inquisitrice de la Divine
- Inquisition -
Messages : 166
Mer 2 Mai - 21:12

Journal de Cordélia


Journal intime de Cordélia Lors de ses nuits d'insomnie, Cordélia consigne parfois ses pensées dans un petit journal à la couverture de cuir. Il est caché sous une latte en bois dans ses quartiers.

Ordre non chronologique.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Inquisitrice de la Divine
- Inquisition -
Messages : 166
Mer 23 Mai - 23:45




N
E PAS OUVRIR SOUS PEINE D'ATROCES SOUFFRANCES

Fort Céleste, 9:42 du Dragon









"Une rentrée d'argent et beaucoup de travail en perspective". Mon horoscope avait à moitié raison : j'ai beaucoup de travail mais d'argent, point. Ah si, c'est vrai que j'ai trouvé cinq bronzes à l'intérieur d'une bourse que Varric a laissé près de la cheminée hier soir. J'ai aussi traversé le bureau de Joséphine ce matin, et elle était plongée dans une conversation animée avec un noble, un certain Octave de Gautron. Il semble très aimable, on lui donnerait le Créateur sans confession, celui-là. Et je me trompe rarement sur les gens.

Hier, la recrue Eliwendë et Tullia ont retrouvé le Roi de Ferelden piégé dans les Dorsales non loin du Fort. Tullia est venue me faire un compte rendu de la situation. Il est en train d'être soigné à l'infirmerie et il n'est pas du tout en état pour une entrevue ; aussi j'attendrai qu'il se porte mieux pour lui parler, mais cette perspective me remplit d'appréhension. Je ne peux pas continuer de me cacher derrière Joséphine pour ces choses-là.

Le fait que le Roi ait franchi les portes de Fort Céleste dans cet état est déjà suffisant pour faire jaser dans les salons pendant les deux prochaines semaines. J'ai beau avoir déjà rencontré des gens influents - Cullen, Joséphine, tellement de nobles que je n'arrive plus à me souvenir qui est qui, Tullia von Raijer, et tant d'autres. Mais rencontrer le Roi de Ferelden... rien que d'y penser, mes jambes commencent à flageoler. Je suis une piètre noble, Père l'a toujours dit. Mais je dois bonne impression, surtout étant donné les circonstances. Il le faut. Avec toutes ces histoires, j'en oublie presque qu'il faut que j'aille toucher deux-trois mots à Tullia à propos de cette histoire de soldat.

Enfin ! Il est temps d'aller aider les autres à refaire les décorations du Hall aux couleurs de Ferelden. Un peu trop rustique à mon goût, les fourrures sur les murs et fauteuils me font penser aux aisselles de Bull (j'espère qu'il ne tombera pas sur ce journal).


Fort Céleste, 9:42 du Dragon






modest in temper, bold in deed


#ffcc99

Voir le profil de l'utilisateur
Pages éparses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Le temple de Mythal :: Journaux intimes-
Sauter vers: