en haut du forum
en bas du forum



Correspondances

Anonymous
Invité
Invité
Jeu 24 Mai - 17:39

Envoyer une missive


Boîte aux lettres de C. Amnach - veuillez déposer toute missive adressée à Messer Amnach dans cette boîte, merci bien.



Anonymous
Invité
Invité
Jeu 24 Mai - 21:24




Au très grand Capheus Amnach, Lumière dans l'Obscurité,
Sage entre tous, Noble Mortalitasi,


M
on ami,
J'aime à penser que cette missive vous arrivera rapidement, sans les encombres que l'on sait de plus en plus courants dans nos pays troublés par une guerre injuste. Je me sens bien seul à Vertbois, entouré de serviteurs tous plus ignares les uns que les autres, aveugles à la poésie de ce monde décadent et à la beauté de la vie suivant son cours, implacable maîtresse de nos Destins. J'ai ouï dire que le roi Markus avait des difficultés à asseoir son autorité dans votre belle contrée de naissance, et que l'Empire Tevintide était lui aussi en proie aux troubles, sous la pression de ces mages que l'on nomme Venatoris. Nul doute, donc, que vous aurez maintes histoires à me conter lors de notre prochaine rencontre, et je fais de mon mieux pour vous en réserver, je l'espère, à leur hauteur.
Il semble que notre ami commun, le Duc Alfsaïr, organise un prochain dîner entre gentilshommes dans son humble demeure de Parendale. J'espère que vous y serez. Nous pourrons alors refaire le monde, à moitié ivres, et on m'a laissé entendre que de charmantes compagnies y seraient également conviées. Beau programme en somme. J'en profiterai pour vous faire déguster ma cuvée de l'an passé, et si elle vous plaît, vous ferai parvenir quelques fûts dans votre domaine, au nom de notre amitié.
Dans l'attente d'une réponse de votre part, sachez que je me tiens tout naturellement, cher ami, à votre entière disposition,
Respectueusement,

Octave de Gautron, Baron de Vertbois



Anonymous
Invité
Invité
Ven 25 Mai - 9:37




Au somptueux Capheus Amnach, Hédoniste de légende, Visionnaire entre tous, Noble prophète,


M
on ami,
A la lecture de votre délicieuse lettre, j'ai voulu me retenir afin que nous puissions en discuter plus avant, lors de notre rencontre prochaine à Parendale. La tentation était trop forte – hélas ! Et humble esclave de mes désirs et de mes mots, je n'ai pu résister au plaisir de coucher ces quelques mots pour vous, qui devraient vous parvenir peu avant votre départ pour la cité des crânes et des lions. Vous m'avez fait là réaliser tout votre potentiel d'écrivain, et les promesses sont grandes pour l'avenir ! Je n'ai nul doute, cependant, que vous saurez vous montrer à la hauteur de votre réputation.
C'est donc décidé : j'amènerai avec moi forte quantité de vin, qui n'attend qu'à être dégusté. J'escompte que notre ami commun n'en prendra pas ombrage, mais je n'ai désormais plus le choix que de me plier à vos désirs les plus malicieux. Une dernière requête avant de vous laisser partir, mon cher ami. A Val Royeaux, dans les bonnes maisons – non pas celles qui sont fréquentées par une jeunesse insensible à la Grâce du monde, mais bien celles où l'on vit, savoure et jouit des possibilités de l'existence ! - on ne cesse de venter la beauté des femmes de votre pays. J'avoue ne pas avoir eu le plaisir d'en rencontrer beaucoup, de loin seulement, hélas, et il me ferait grand bien si vous pouviez me présenter à quelques unes de ces exquises créatures. Je ne suis, après tout, qu'un gentilhomme en quête de l'amour de ma vie, et il me faut pour cela garder l'esprit vif et le cœur alerte. J'espère simplement avoir la force de pouvoir m’atteler à la tâche une fois que nous aurons découvert ensemble de nouveaux mystères, et résolu bien de palpitantes intrigues !
Dans l'attente de plus en plus pénible de vous revoir, mon cher, je vous adresse mes plus amicales salutations, ainsi qu'à votre chère famille,

Octave



Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 655
Mar 29 Mai - 1:07




Messer Amnach,


C'
est avec un grand plaisir que je vous reviens avec de très encourageantes nouvelles, suite à l'importante mission que vous m'avez confiée. Ces dernières semaines j'ai eu la chance de m'entretenir avec nombre de personnes intéressantes et de nouer des liens grâce à l'aide de ma petite sœur Ida. C'est la première fois que j'ai pu la revoir depuis son départ du foyer familial à Perendale, il y un an déjà... Et je suis ravie de la voir encore plus radieuse depuis qu'elle a épousé le plus jeune des héritiers Anaxas !

Je n'ai hélas pas réussi à jouer de notre lien de sang afin d'obtenir une entrevue avec le duc lui-même d'autant plus que je ne saurais comment lui faire la conversation, vous m'en voyez navrée. Néanmoins j'ai trouvé l'occasion parfaite de le rencontrer lui et ses représentants, dans des circonstances qui nous seront avantageuses, loin des scandaleuses rumeurs de Nevarra.

En effet l'extravagant duc s'apprête à organiser un bal masqué pour célébrer en grande pompe l'anniversaire de son fils, ainsi qu'annoncer publiquement l'enfant à naître d'Ida. Mes parents ne pourront malheureusement faire le déplacement à cause d'affaires pressantes, ce qui libère deux invitations supplémentaires. Ma cadette étant dans les bonnes grâces de sa belle famille j'ai obtenu le droit d'en user comme bon me semble... Et il va sans dire que ces dernières vous reviennent. Me feriez-vous donc l'honneur de votre compagnie avec la personne de votre choix en ce mois prochain, honorable Messer ? J'ai hâte de vous revoir.

PS : N'oubliez pas votre masque.

Votre dévouée,

Amelia Werfel



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Correspondances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Palais des perles noires :: Archives-
Sauter vers: