en haut du forum
en bas du forum



[LIBRE] Seregil [ Elfe - voleur - civil]

avatar
Assassin fugitif
- Mercenaire -
Messages : 282
Emploi/loisirs : Assassin
Mer 30 Mai - 17:01

   
Personnage prédéfini

   

   
Nom, Prénom : Seregil
Âge :
21 ans
Origine et lieu d'habitation
Val Royaux
Langue parlée :
Orlésien, Langue commune
Sexe :
Masculin
Orientation sexuelle :
XXX
Situation amoureuse :
XXX
Faction et rang
Civil
Profession:
Voleur
Armement/Magie :
aucun


Description Physique : Naturellement, Seregil est un elfe blond aux allures de lutin. Il est petit et très mince, le résultat de ses années de manque en nourriture durant sa croissance. Il mesure à peine plus d'un mètre soixante, pèse une cinquantaine de kilos tout mouillé et ses oreilles pointent à travers ses cheveux hirsutes. Ses mèches blondes pointent un epu dans tous les sens, il les garde court par pur pragmatisme. C'est plus facile pour lui de se déguiser comme ça.

Seregil est un maître du déguisement. Il joue avec les vêtements et le maquillage mieux que n'importe quel noble ou que n'importe quel acteur. Il a une petite planque où il cache tous les produits et les vêtements qu'il a volé. Il peut aussi bien devenir une jeune fille noble qu'un vieux mendiant dans la rue. Tant que personne ne sait qui il est, sa taille ne le trahit pas. Fort heureusement, peu sont ceux qui l'ont déjà aperçu au cour de ses contrats.

Généralement quand il vole il porte un ensemble noir. Une chemise en lin serrée et un pantalon en cuir dans des bottines souples. Il orne sa tenue d'un capuchon surmontant une courte capeline, et sa ceinture d'une étoffe douce qui flotte derrière lui. Il dissimule ses outils de crochetage sous cette dernière, et sa panoplie se termine avec une petite besace qu'il porte dans son dos et qui lui sert à transporter ses butins.


Description psychologique : Seregil est un éternel enfant. Lorsqu'il a établi son reseau et monté ses petits coups, au début c'était par necessité, aujourd'hui les noble se battent pour lui faire faire leur basse besogne, alors il prend les contrats qui l'amusent le plus, que ce soit à cause de l'histoire qui est lié à la mission ou pour la difficulté de cette dernière. Il aime particulièrement se mêler des histoires de coeur, déposer des cadeaux d'amants interdits sur les oreillers des dames le fait toujours sourire.

Les missions les plus sérieuses, comme le vol d'artéfacts magiques ou de sceaux personnels d'une autre famille sont plus rares, mais cela arrive tout de même. Il prend toujours son temps pour s'en occuper car il veut comprendre exactement pour qui et pourquoi il vole ces objets. Il veut également savoir qui sont ses clients et ce quels sont leurs plans.

Seregil aime aussi beaucoup quand plusieurs personnes veulent voler le même objet et qu'il fait voyager le même objet le plus longtemps possible. Une fois il a volé la même bague dans huit maisons différentes pendant trois semaines. Il n'a pas d'animosité pour la concurrence, il s’efforce simplement de ne pas la croiser afin d'éviter les ennuis. Il n'est pas armé et ne souhaite pas se battre. D'ailleurs il considère que la violence résulte d'un manque de capacités mentales à résoudre un problème.


Histoire : Seregil est un enfant de la rue, né de l'union entre une elfe liberati de Tevinter et d'un tonnelier orlésien il a toujours été pauvre. L'affaire de son père fait faillite à cause de la rude concurrence que lui imposent des fabriques financées par des clients fortunés, perdant son travail, son père se noit dans l'alcool et un jour disparait. Son oncle pense qu'il est tombé dans le port un soir où il était saoul et qu'il s'est noyé. Sa mère décide de vendre ses services comme dame de compagnie mais la maigre paie qu'elle tire de son inexpérience ne suffit pas à les faire vivre. C'est ainsi que Seregil se met à voler sur les marchés.

Seregil apprend vite, très vite. C'est un garçon plein de vie et à sept ans, n'allant pas à l'école, il apprend la ville et ses secrets par coeur. Val Royaux devient son royaume. des miches de pain il passe pickpocket. Pendant son adolescence, avec quelques autres "rats des rues" comme les nobles disent, il monte une petite bande qui attaque les cargaisons sur la route qui mène à la ville. Cela tourne très mal lorsqu'au bout de quelques semaines la garde leur tombe dessus. Il est le seul à échapper aux autorités et décide qu'il serait plus prudent de travailler tout seul.

Un jour il entend parler des corbeaux et comprend que leurs crimes sont commandités. Il décide de faire pareil avec des vols. En deux ans il se fait une petite réputation au près de la bourgeoisie puis de la noblesse. On l'emploi pour subtiliser des documents, des correspondances, pour déposer des cadeaux discrètement. Bientôt il est surnommé "le Chat de Val Royaux". Ce nom lui plait tellement qu'il décide de signer ses escapades en laissant un petit bout de parchemin avec une silhouette de chat dessinée à l'encre noire.

Il est au courant de toutes les romances et de tous les méfaits de la ville sans jamais s'en mêler. Pour le contacter il suffit de savoir où déposer un message et un paiement, et de le laisser faire.

Il ne porte pas d'armes, se refuse à l'affrontement et c'est parce qu'il n'a jamais rien endommagé ni blessé personne que la garde de Val Royaux ne fait pas trop d'efforts pour le saisir. EN revanche, il a attiré l'attention de quelques guildes de voleurs et d'assassins qui aimeraient bien le recruter. Seulement la plus part de ces groupes sont des criminels endurcis et Seregil ne souhaite pas se lier à eux. Il se rend compte que ce serait la fin de son tableau vierge de toute victime. Les Corbeaux se sont intéressé à lui, il en a croisé plusieurs. La Maison du Repos lui a également fait une offre de recrutement.

Il a également croisé Zevran une ou deux fois. La première foi l'elfe l'avait traqué jusque dans sa tanière. Seregil pensa que c'était la fin mais il apparut que l'assassin voulait simplement faire les présentation et le féliciter pour son travail. Un peu confus par cette attitude étrange, la seconde fois qu'ils se croisèrent, Seregil resta pour discuter. Ils étaient là pour voler le même objet mais Zevran pouvait se contenter d'obtenir une information importante dans le livre. Il en avait recopié tout un chapitre puis l'avait laissé prendre l'ouvrage avec lui et leurs chemins s'étaient à nouveau séparé. Il ne le connaissait pas bien mais il appréciait qu'il n'ait pas inutilement recours à la violence.

Depuis la brèche, ses missions se sont intensifiées, les objets qu'on lui demande de voler sont plus rares et plus dangereux, il sait que Red Jenny a rejoint l'Inquisition mais il se refuse à en faire de même, sa place est à Val Royaux... tant que Val Royaux existe.




Relations avec d'autres personnages du forum :
Zevran Aranaï ◇ Croisé sur des contrats. RP "les aléas de la vie à Val Royaux"
Elysa ◇ RP "les aléas de la vie à Val Royaux"


Avatar : Alden de chwedeczko (deviantart)

Autres : C'est un personnage un peu enfantin, espiègle.





Voir le profil de l'utilisateur
[LIBRE] Seregil [ Elfe - voleur - civil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Compo elfe cynwäll constructs
» Un chef corsaire elfe noir ( tentative )
» Elfe Noir vs Empire Samedi 26 Avril
» Figurines elfe sylvain
» le québec libre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Le temple de Mythal :: Création de personnage :: Fiches prédéfinies-
Sauter vers: