en haut du forum
en bas du forum



[RESERVEE QUELLCRIST] Allegra (fille de Zevran) [Elfe - Classe au choix - Civile]

avatar
Assassin fugitif
- Mercenaire -
Messages : 147
Emploi/loisirs : Assassin
Dim 3 Juin - 2:40

   
Personnage prédéfini

   

   
Prénom de baptême : Allegra Prénom et nom d'adoption : XXX Almano
   Âge :
16 ans
   Origine et lieu d'habitation
Seleny, Antiva
   Langue parlée :
Antivan, Langue Commune
   Sexe :
Feminin
   Orientation sexuelle :
XXX
   Situation amoureuse :
XXX
   Faction et rang
XXX
   Profession:
XXX
   Armement/Magie :
XXX
   
   

Description physique : Allegra a les cheveux d'ébène de sa mère, sa silhouette élancée, ses courbes pleines mais douces. Son sang elfique ne fait aucun doute, d'ailleurs peu de gens sauraient sire qu'elle a du sang humain. Elle a le teint hâlé des Antivans, le même que celui de son père, dont elle a également hérité la bouche, le nez et surtout les yeux.

Description psychologique :XXX (complètement libre, aucune restriction sur l'attitude qu'elle a vis à vis de son père)

Histoire :

9:28 Dragon - Rialto ◇

Une femme aux cheveux d'un noir de jais se tenait à genoux devant deux hommes. L'un d'entre eux, brun, les cheveux courts, les yeux perçants comme ceux d'un faucon, tenait une dague à la main. L'autre, blond, les cheveux tressés vers l'arrière, les yeux mordorés la fixant avec mépris. Elle était en larmes, ses mains étaient jointes à hauteur de sa poitrine, elle suppliait qu'on la laisse vivre.

« Zevran... Je t'en prie, tu sais que je n'aurais pas fait ça ! Je n'aurais jamais trahi les Corbeaux ! C'est un coup monté ! C'est à cause des Rosso Noche.. j'ai »

« Silence, Rinna ! Zevran, durant toutes ces années tu ne l'as jamais vu pleurer, elle joue la comédie. Finissons en maintenant ! »

« Zev... s'il te plait.... Il y a une explication, j'en suis certaine ! Laissez moi vous prouver ce n'est pas moi qui ai vendu ces informations !! »

L'homme au cheveux blonds ne semblait pas décidé à parler, il releva les yeux vers Taliesen, semblant y chercher quelque chose, mais les redescendit sur Rinnala. Ses yeux habituellement flamboyants comme la justice étaient rouges, gonflés,  il ne pouvait pas croire qu'elle lui mentait... et pourtant les preuves étaient là. C'était son écriture sur les document du marchand, il avait reçu assez de messages de sa part pour la connaître par cœur. Personne en dehors de leur groupe ne connaissait les informations contenues sur ces parchemins... cela ne pouvait être qu'elle. Sa conviction dû se lire sur son visage car Rinna sanglotta de plus belle.

« Zevran, Te lo ruego... amore mio... »

Le dénommé Zevran fut secoué d'un rire étrange. C'était un rire mal à l'aise, un rire faux, froid et qui résonnait douloureusement dans la ruelle. Un rire qui semblait si peu familier, si loin de la chaleur et de la spontanéité de ses éclats habituels. Elle aurait sû savoir que c'était une mauvaise carte à jouer. Zevran malgré sa vingtaine passé, était un enfant quand il s'agissait de sentiments, il préférait prétendre qu'il était détaché de toute notion de romantisme, c'était plus facile de se cacher que de faire face aux conséquences et aux responsabilités. C'était de la panique, cette chose étrange et tordue qui résonnait dans son rire.

«  Rinna... tu crois vraiment que je vais tomber pour ça ? Nous sommes des Corbeaux, notre cœur est froid, il a besoin de l'être pour exercer notre art ! »

Mais elle n'avait pas dit son dernier mot... cela pouvait soit empirer la situation soit la retourner complètement.

« Qui va s'occuper de notre fille si tu m'exécutes ? » Elle le regarda droit dans les yeux.

Le rire de Zevran s'arrêta net, comme coupé par une lame invisible. Il releva la tête et croisa brièvement le regard de Rinna, effaré. Taliesen sentit le vent tourner.

« Mais bien sûr.... Même si tu avais eu un enfant, Rinna, ce que nous aurions surement remarqué, avec tous les hommes qui te sont passé dessus les probabilités pour que Zevran soit le père sont presque nulles... et quand bien même, tu n'aurais aucun moyen de savoir qu'il est de lui. »

L'elfe tourna la tête vers son partenaire d'un air presque absent, mais ses mots semblèrent faire leur chemin dans sa tête. Rinna vit la lueur de l'espoir, à peine perceptible, s'éteindre au fond de son regard.

« Elle s'appelle Allegra, elle va avoir trois ans bientôt... Nous l'avons conçue pendant la mission à Rivain... tu sais que nous n'étions que tous les trois là bas, nous sommes resté dans cette forêt à chercher notre cible pendant presque deux mois... Zevran... elle a trop de sang elfique pour être de Tal'... et elle a tes yeux.... elle te ressemble tellement.... »

« Trois ans ? Et tu l'as cachée dans l'espoir de t'en servir dans un moment comme celui là ? »

« Zev.... j'aurais dû t'en parler, je le sais.... Mais c'était plus sûr, pour tous les trois... Et tu n'aurais pas sû être son père de toute façon, tu es trop indépendant... trop immature pour élever un enfant... Je ne voulais pas risquer sa vie parce que tu né l'aurais pas jugé digne de ta protection...Alors je l'ai cachée là où ta mère...  »

Taliesen ne tint plus, il la saisit par les cheveux et lui passa la dague sous la gorge.

« Ca suffit ! Zevran ! Quand bien même ce serait vrai, qu'est ce que tu vas faire ? Laisser cette traitresse vivre et trahir les Corbeaux pour élever une gamine qui est peut-être celle de soulard d'à côté ? »

Il y eut un moment de flottement, puis le regard de Zevran se durcit.

« Non, je ne suis pas un traitre. Les Corbeaux Antivan te saluent, Rinnala Aranaï »

Le son d'un sanglot, le bruit d'une lame qui transperce la chair, le murmure du sang qui coule entre les pavés, le pas lent de deux hommes qui résonne entre les murs de l'impasse.

9:29 Dragon - Antiva City ◇

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds dans cet endroit, presque quatre ans à vue de nez. L'ambiance de la maison de passe le prit aux tripes... soudainement il se souvenait à nouveau des sept ans où il avait grandi entre ces murs. Il était le préféré de la plupart des prostituées car déjà il était charmeur, elle espérait qu'il ferait partie de la relève de la maison. Mais le destin en avait décidé autrement et Zevran avait fini entre les griffes des Corbeaux pour trois souverains. Une vieille femme assise au bar lui fit un signe de la main et un sourire. Il avança jusqu'à elle, une boule au creux du ventre.

«  Si ce n'est pas ce cher Zevino qui vient nous rendre visite. Tu as l'air tendu, gamin, tu veux qu'une des filles s'occupe de toi ? »

« Non merci Jezabel... Je ne suis pas là pour ça aujourd'hui.... »

« La dernière fois que tu m'as dit ça tu voulais des renseignements sur ta mère... »

Elle l'observa plus attentivement. Il avait perdu du poids depuis la dernière fois, cela faisait quatre ans... Si c'était progressif cela signifiait surement que sa place chez les corbeaux ne lui convenait pas, si c'était plus récent, il venait probablement lui dire qu'il avait des ennuis.

« Je... » Il regarda autour de lui. « Je viens voir Allegra... »

Sa vois était si basse qu'elle pouvait à peine l'entendre. Ses yeux s'ouvrirent si grand qu'il semblait qu'ils allaient jaillir de leurs orbites. Le visage de Zevran se décomposa. S'il était honnête avec lui même il aurait prié pour que Rinna lui eut dit la vérité... mais il avait aussi espéré de tout son cœur que tout ne soit qu'un mensonge inventé pour sauver sa vie. L'expression du visage de Jezabel ne pouvait signifier qu'une chose : Rinna lui avait dit la vérité.

« Elle te l'a dit ? » Jézabel regarda inutilement autour d'elle. « Pourquoi n'est-elle pas venue avec toi ? »

L'elfe baissa les yeux, son visage déformé par la peine et quelque chose qui ressemblait à de la culpabilité. Jézabel était peut-être une vieille prostituée, mais c'était précisément ce qu'elle était qui la rendait à même de lire les gens. Quelque chose était arrivé à Rinna, cela expliquait tout.

« Qu'est ce qui s'est passé ? »

« Rinna... est morte pendant notre dernière mission » répondit il platement.

« Mais encore ? »

« C'est.... tout ce que je peux te dire. »

Les Corbeaux ont leurs manières, elle n'allait surement pas poser plus de questions. Elle étudia à nouveau Zevran de haut en bas. C'était surement ça qui avait changé chez lui. Elle avait toujours soupçonné le blond d'être profondément amoureux de la belle semi-elfe, il s'en était toujours farouchement défendu bien sûr, trop farouchement. Elle regarda à nouveau autour d'elle.

« Très bien, je vais te la présenter. Viens avec moi à l'arrière. »

« Non ! » dit-il précipitamment, un peu trop fort pour être naturel. « Non je.... je ne veux pas la voir... Je ne veux pas qu'elle me voit non plus, ni qu'elle se souvienne de moi... »

« Très bien... On l'élèvera ici, comme on t'a élevé toi. Vu qui sont ses parents elle sera sans doute extrêmement belle, elle aura du succès ici. »

Une vague de nausée assaillit l'assassin, il remercia intérieurement ses années d'entrainement qui lui permirent de controler l'envie de vomir qui lui remonta l'oesophage.

« Non... Non je...Je vais trouver une autre solution pour elle. La faire adopter, ou la confier à la chantrie... Ou a un clan Dalatien, ma mère était du clan Alerion, peut-être accepteront-ils de l'élever... »

« Si tu la confies à la Chantrie, elle sera sœur ou elle reviendra ici dans quinze ans et rien n'aura changé pour elle à part qu'elle ira contre la morale qu'il lui auront inculqué. »

« Jez.... s'il te plait... Je ne sais pas quels plans avait Rinna mais elle n'aurait pas laissé n... sa fille devenir une prostituée, tu le sais aussi bien que moi...  »

« Je vais voir ce que je peux faire. Attends de mes nouvelles.»

9:28 Dragon - Seleny ◇

« Vous me demandez d'adopter la petite ? »

« Tout à fait, et de la traiter comme votre propre fille. »

« Je connais le montant de mes dettes envers vous, Jezabel, mais vous en demandez beaucoup »

« Vous me devez une vie de dettes, Ser Almano. Si vous prenez Allegra sous votre aile, j'efface absolument tout. A quelques conditions. »

« Je vous écoute. »

« Elle ne devra manquer de rien, être parfaitement protégée, se tenir loin de la politique du pays, et si je vous demande de la faire sortir du pays, vous ne discutez pas, vous la faîtes sortir sans attendre. »

« Ma soeur vit à Orlais... Je pourrai l'envoyer là bas. Est ce qu'elle a des parents vivants ? »

« Oui, son père. Et croyez bien qu'il sera aux nouvelles régulièrement. Je doute que vous ayez envie de contrarier un Corbeau, n'est ce pas ? »

L'homme soupira profondément.

« Bien, bien... J'imagine qu'offrir une vie dans la petite noblesse à une orpheline sera bon pour mon karma...  autre chose ? »

« Oui... il va falloir lui changer son nom. Il se trouve qu'il y a au moins une personne qui connait son existence, il serait plus prudent de ne pas éveiller les soupçons.

9:40 Dragon - Antiva City ◇

Jezabel ne se faisait pas plus jeune avec le temps, elle avait près de soixante cinq ans, elle avait commencé à se prostituer quand elle avait quatorze ans. Aujourd'hui elle était à la tête de la plus grosse maison de passe de toute la ville d'Antiva et elle pensait que rien ne pouvait plus la surprendre.

Cependant ce jour là, le destin avait décidé de lui prouver que la vie lui réservait encore quelques surprises. Une jeune fille passa pa porte, le port altier, la démarche incertaine. Une nobliote venue chercher un partenaire expérimenté pour sa première fois ou bien une fille de bourgeoise déchue qui venait chercher du travail. Elle pensait connaître la chanson. Mais il n'en était rien. La demoiselle rabattit son capuchon sur ses épaules et dévoila une chevelure ondulée, noire comme l'ébène transpercée par deux oreilles pointues.

« Rinnala ? »

Jezabel en laissa tomber la pipe qu'elle fumait. La nouvelle venue se tourna vers elle et le visage qu'elle découvrit n'était pas celui de Rinnala. La peau dorée, embrassée par le soleil d'Antiva, une bouche sensuelle aux lèvres ourlées, de longs cils qui dansaient sur deux prunelles de la couleur du miel. N'importe qui ayant connu à la fois Rinna et Zevran l'aurait reconnue immédiatement comme le fruit de leurs amours. Tout dans le physique général d'Allegra était signé du patrimoine de Rinnala. La même silhouette élégante, les mêmes épaules étroites, les mêmes hanches aux courbes douces, la même démarche. Elle eut même un geste pour dégager ses cheveux qui était une parfaite imitation de sa mère. Mais son visage...son visage ressemblait beaucoup trop à celui de son père pour douter une seule seconde. Ses traits étaient naturellement plus fins et plus arrondis par sa féminité, mais l'éclat de ses yeux, la moue incertaine que dessinait sa bouche...

Jezabel soupira. Décidément, elle avait accouché la mère, élevé le fils, maintenant il allait falloir qu'elle guide la petite fille. Cette dernière faisait son chemin vers elle avec prudence, visiblement assez peu habitué au vacarme et à l'agitation des bordels. Elle s'arrêta devant Jezabel avec un air déterminé.

« Vous êtes Jezabel ? »

« C'est moi. »

« Je m'appelle.... »

« Je sais qui tu es. Tu ressembles tellement à tes parents que c'est un miracle que tu sois toujours en vie. »

« C'est pour ça que je suis là... Catarina … ma mère adoptive... Elle est décédée il y a quelques semaines. Elle m'a révélé que je n'étais pas la fille d'une de ses dames de compagnie, elle ne savait pas grand chose, mais elle m'a donné votre nom.... Selon elle vous pourriez m'en dire plus sur eux. »

Jezabel ralluma sa pipe et sans regarder Allegra (ou peu importe comment elle s'appelait maintenant) elle annonça platement :

« Tes parents étaient tous les deux des Corbeaux. Ta mère est morte pendant une mission quand tu avais trois ans. Elle t'avait caché ici pour qu'on ne puisse pas t'utiliser contre elle. »

La jeune fille accusa la nouvelle avec grâce, mais mis plus de temps que l'usage ne le voulait pour répondre.

«  Et mon père ? »

« Toujours en vie de ce que j'en sais. Tu as peut-être entendu parler de lui, ça a fait scandale qu'un ancien Corbeau assiste les Gardes des Ombres dans la guerre contre l'Enclin à Ferelden. C'est lui qui m'a demandé de te faire adopter hors de la Maison. Il ne voulait pas que tu deviennes une prostituée. Un comble quand on connait le personnage. »

« Je voudrais le retrouver, savez vous comment le contacter ? »

« Moi ? Non, tu plaisantes ? C'est un sacré courant d'air, ce Zevran. Une fois de temps en temps il vient ici, pose des questions sur toi puis repart en vadrouille pendant un an ou deux. Les seules fois où il m'écrit c'est pour me prévenir qu'il va venir faire du grabuge par ici et faire dire à tes parents de t'envoyer chez ta tante à Orlais. »

Il y eut un silence, cela faisait sans doute beaucoup à encaisser d'un coup. Jezabel lâcha un rond de fumée puis sourit avec malice.

« Mais si j'étais toi et que je voulais le retrouver, je pense que je chercherai des personnes qui lui sont chères et qui pourront t'aiguiller... le roi Alistair, le Commandant Wulf de la Garde des Ombres... je pense que ce sont de bonnes pistes. Et si tu as besoin d'un bateau pour Ferelden, il se peut que je connaisse un capitaine qui apprécie suffisamment ton père pour te faire voyager à l'oeil. »

L'espoir naquit à nouveau dans les yeux d'ambre d'Allegra. Maintenant il fallait qu'elle rentre à la maison et qu'elle se mette à son pupitre, elle avait des lettres à écrire.




    Relations avec d'autres personnages du forum :
    Zevran ◇ Père biologique, ils ne se sont jamais rencontrés.
 

    Avatar : Origine de l'avatar proposé.

    Autres : Allegra peut suivre le chemin qu'elle veut, elle peut être de n'importe quel classe ou faction en fonction de ce que le joueur ou la joueuse veut rajouter à son background. Elle peut être à la recherche de son père pour n'importe quelle raison (problèmes avec les corbeaux, recherche de ses racines et de son identité, pour lui coller son poing dans sa face xD etc). Elle a aussi la possibilité d'être élevée par un clan Dalatien plutôt que par une famille de Nobles si elle le veut.
   



Voir le profil de l'utilisateur
[RESERVEE QUELLCRIST] Allegra (fille de Zevran) [Elfe - Classe au choix - Civile]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Le temple de Mythal :: Création de personnage :: Fiches prédéfinies-
Sauter vers: