en haut du forum
en bas du forum



Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Mer 29 Aoû - 17:26
Le membre 'Yémir' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Ven 31 Aoû - 18:42
Le membre 'Kaldenis Tehvenan' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Navigatrice du Revanche
- Felicissima Armada -
Messages : 51
Ven 31 Aoû - 18:48

Le coup du siècle


L'elfe de malheur en question se trouvait déjà sur les lieux apparemment. Je l'ai vu atterrir souplement au centre de la pièce après mon échec avec le soldat cobaye.
Comment un gringalet pareil pouvait porter autant d'arrogance et de flegme sur lui sérieusement? Rien que de le voir se déplacer en traînant des pieds sur le sol jusqu'au coffre me donnait envie de lui casser les allumettes qui lui servaient de jambes.
Cuisse de grenouilles qu'on l'aurait appelé au pays.
Enfin.

Après ce qui me sembla être une attente interminable et absolument non nécessaire il finit par s’accroupir devant le coffre et sortit son attirail de voleur. Au moins on pouvait lui faire confiance pour ouvrir un coffre c'était certain.
Et effectivement au bout de quelques minutes un clic distinctif s'est fait entendre et nous avons pu observer, avec une certaine admiration pour ma part, le mécanisme complexe se délier devant nous.
C'était une merveille d'artisanat nain, recouvert de runes incrustées de lyrium et imposant, c'était un trésor inestimable. Je me suis presque sentie coupable de le dérober.
Comment donc Elysio avait-il pu "trouver" une beauté pareille?

 Bien joué ! Maintenant embarquons ce foutu marteau et tirons-nous d'ici.
Retentit la voix puissante de la Qunari.

J'ai manqué de m'étouffer de rire en voyant l'accolade qu'elle a asséner à l'elfe narquois. Ah Yémir, une véritable perle.
Le marteau lui seyait bien, dommage que nous ayons à le remettre à la nobliaute.
Au dehors nous pouvions entendre les renforts des pauvres gardes que nous avions massacrés un peu plus tôt. Je n'ai pas trop eu le temps de réfléchir avant de voir la capitaine abattre l'arme sur le mur du fond.
Je compris qu'elle cherchait à détruire l'obstacle pour nous permettre de sortir. L'idée me plaisait tout à fait, aussi j'ai fait signe à mes camarades de se pousser et ai pointé mon bâton vers la fissure, accumulant l'énergie afin de lancer un éclair tonitruant.
Le mur explosa dans une formidable décharge d'énergie, des morceaux de pierres volant dans les quatre coins de la pièce. Fière de moi je me suis élancée dans le nuage de poussière en incitant les deux pirates à me suivre.



J'écris en #996666


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Second du Revanche
- Felicissima Armada -
Messages : 56
Dim 2 Sep - 14:24

Le coup du siècle

L’argent est la religion du sage
Euripide




Le moment de grâce fut pleinement savouré : devant lui était posé le marteau recouvert de runes, le coffre au couvercle ouvert le portant tel un écrin. Le contenant de l’artefact n’était pas une réelle facilité, surtout lorsque le crochetage se déroulait en plein milieu d’une fuite doublée d’une fin de bagarre. Mais l’elfe avait été à la bonne école : celle qui ne laissait pas le choix. On réussissait, on s’améliorait, ou l’on échouait et on mourrait.
Bien joué ! Maintenant embarquons ce foutu marteau et tirons-nous d'ici.

Une claque dans le dos l’interrompit dans son auto satisfaction. Un grognement mal camouflé accueillit la congratulation de Yémir, qui ne pouvait pas s’empêcher d’être bourrine jusqu’au bout. Et… La qunari ne cessait de le surprendre l’assassin par sa manière de faire si… peu délicate. Un rire non pas moqueur mais tout simplement incrédule sortit des lèvres de l’antivan. Casser le mur… vraiment ? Rangeant son attirail de cambrioleur, Zuan sortit son arc et commença à se planquer dans un recoin. Si les renforts pénétraient la maison, il se faufilerait dans la foule en se faisait le plus discret possible. Tant pis pour ses si bruyantes camarades.
Une autre pensée l’effleura : alors qu’il mettait un de ses crochets dans la sacoche à sa ceinture, un petit objet rond d’apparence inoffensive se rappela à lui. Somnifère.
Un regard pour les gardes qui venait lui tira un sourire. Ces imbéciles s’approchaient en cohue.
Mais Andras s’était révélée aussi fine que sa collègue guerrière. Un bruit sourd le tira de ses pensées et le mur s’effondra. Sort de foudre. Typique.
S’apprêtant à s’engouffrer dans le point de fuite ainsi créée, il ne put s’empêcher de tenter sa chance : après tout, même si la poudre somnifère était seulement pour un ou deux adversaires, peut être ferait-elle des miracles ?
Saisissant alors l’objet, il se mit entre les pirates et les gardes et jeta la précieuse arme. Advienne que pourra. Au pire, ils courraient.
Mais finalement, l'outil s'avéra efficace, sans pour autant faire des miracles. La première ligne de soldat tomba de manière plutôt humoristique, faisant trébucher la seconde ligne. Au final, ils avaient gagnés du temps.


[size=18]Brotherhood[/size]:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Dim 2 Sep - 14:24
Le membre 'Zuan Taenarel' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Ven 5 Oct - 15:19
Le membre 'Créateur' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Jeu de dé' :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Ven 5 Oct - 15:20

Le coup du siècle

La première erreur des gardes de Combrelande fut de rentrer dans l’entrepôt en rang comme de bons petits soldats. Mais ça, les trois assassins avaient beau l’avoir dit sur le chemin de l’entrepôt, visiblement les gardes Nevarrans n’avaient pas beaucoup de jugeote. Ils avaient déjà disparu sur les toits lorsque les imbéciles pénétrèrent dans l’habitacle. Les quelques mercenaires compétents attendirent que le somnifère se disperse avant d’entrer à leur tour et de pointer les pirates du doigt.

- « Ils s’enfuient !! Ils ont le marteau !! »

L’un des mercenaires marcha droit sur Zuan, marchant sur le tas de gardes au passage et sortit son épée.

- «  Viens par là avec tes fumées, je vais te montrer ce qui se passe quand on essaie de voler Maître Elyséo ! »


Dans l’ouverture du mur que les deux femmes avaient créé, apparut une silhouette. Avant qu’elles aient pu sortir, le brillant d’une lame perça la poussière en direction de Yémir. La lame la manqua de dix bons centimètres et révéla le visage de sa propriétaire dans le mouvement latéral qu’elle fit en s’écartant. Une femme brune, au visage scarifié de nombreuses lignes blanches, dont un œil était complètement blanc. Elle lui adressa un sourire narquois alors que son autre main partait déjà à l’assaut.

Une second ombre s’engouffra dans le bâtiment. Un homme de petite stature, un elfe aux cheveux noirs noués en catogan. Il se jeta immédiatement sur Andras, armé d’une épée coure et d’une dague, il avait à sa ceinture de nombreuses petites bombes. Tellement nombreuses qu’elles faisaient le tour de ses hanches. Plutôt que de jouer des lames, il joua d’un de ses petits artifices et jeta l’un des explosifs en direction de la mage.

---------------
dé1 attaque corbeau sur Yémir
dé2 attaque corbeau sur Andras


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Ven 5 Oct - 15:20
Le membre 'Créateur' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Capitaine du Taureau des mers
- Felicissima Armada -
Messages : 87
Mar 16 Oct - 16:59
Heureusement pour eux, Andras décida de se focaliser sur la fissure qu'elle avait réussit à créer entre la pierre afin de faire en sorte que le mur s'écroule. Ses attaques de foudre s'abattirent sur la pierre, qui ne tarda pas à se briser et à tomber en mille morceaux à leurs pieds, déclenchant un nuage de poussière qui s'éleva autour d'eux. Un coup d’œil derrière elle lui permis de voir Zuan qui prit quelques secondes pour retarder leurs assaillants, ce qui s'avéra être plutôt efficace. Tant mieux, moins ils avaient de ces stupides gardes collés au cul, plus ils auraient de chance de se sortir de là sans rien de casser.

Mais, encore une fois, elle avait crié victoire trop vite. Alors qu'elle fonçait dans l'ouverture qui leur servait d’échappatoire, elle remarqua une lueur fugace devant elle. Ses sens aux aguets, elle réussit à esquiver l'attaque de peu, celle d'une lame qui, si elle l'avait touché, lui aurait sans aucun doute entaillé le ventre. Quittant la lame des yeux, Yémir chercha son assaillant, qui se dévoila être une femme au visage abîmé et à un œil totalement blanc, sans oublier son sourire narquois qui lui faisait juste froid dans le dos. Pourquoi devait-elle toujours se battre avec des personnes ayant une allure de psychopathe ? Non, vraiment, à chaque fois c'était toujours la même chose ! Elle aimerait bien se rouler dans la boue avec un beau garçon, ou même parer les attaques d'une belle demoiselle, mais non, il fallait toujours qu'elle tombe sur autre chose. Tant pis, elle aurait moins de regret en l’assommant, au moins ça.

Elle laissa Andras et Zuan se débrouiller avec leur adversaire, les jugeant parfaitement capables de se débrouiller, et se jeta sur celle qui lui barrait le chemin, son visage de marbre et le marteau toujours en main. D'abord lui faire perdre l'équilibre, et ensuite lui briser quelque chose. Le bras, idéalement.

Sauf que, une nouvelle fois, elle s'était montrée trop optimiste. Sous-estimant clairement son adversaire, elle n'imagina pas que cette dernière esquiverait aisément son coup et la renverserait au passage. Le choc de l'impact la surprit, ou plutôt de la force dont son adversaire faisait preuve, et elle se ramassa lamentablement par terre, sa tentative d'attaque ayant totalement échoué. Pire encore, dans la foulée, elle lâcha le marteau, éloigné à présent de quelques mètres d'elle, à la portée de n'importe qui. La qunari lâcha un juron, se promettant de ne plus jamais sous-estimer cette balafrée.

Je lance donc deux dé d'attaque sur la vilaine pas gentille balafrée qui veut me reprendre mon beau marteau :'(


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 428
Mar 16 Oct - 16:59
Le membre 'Yémir' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» Mission Classique : Coup de Foudre [Toutes plateformes]
» Le Coup de Main de Pierre [facebook]
» Mission : Le Coup de Main de Pierre
» Mission Classique : Coup de Cœur au Bal Masqué [Toutes plateformes]
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Combrelande-
Sauter vers: