en haut du forum
en bas du forum



Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Dim 30 Déc - 19:50
Le membre 'Zuan Taenarel' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :
Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Eachec11 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss11

Voir le profil de l'utilisateur
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Lun 31 Déc - 19:21
[quote="Créateur"]

Le coup du siècle

La fuite de Zuan fut couverte par le tumulte de l’entrée « enthousiaste » des gardes dans l’entrepôt. Enjambant et jurant autant de fois qu’ils rencontraient un obstacle, ils se baissèrent pour éviter des flèches qui leur passaient de toute façon loin au dessus de leurs têtes. Trop éloignés et armés seulement de leurs épées et boucliers, ils n’avaient aucune chance de l’empêcher de sortir.

Les deux Corbeaux esquissèrent à peine un geste pour l’empêcher de partir, ils étaient trop occupés avec leurs propres adversaires. Si l’homme au Catogan fit mine de vouloir lui bloquer le passage, il en fût incapable, et dû s’en prendre à lui-même car ce fut la fumée de sa propre bombe qui lui fit rater son coup. Revenant à Andras qui avait pu se replier derrière un pilier et s’était efficacement protégée de l’explosion. Elle tenta de profiter du manque de visibilité pour le prendre par surprise mais les bruits de ses pas la trahirent. Il bloqua le bâton entre ses lames croisées et tenta de la repousser au loin d’un coup de pied qui visait le ventre. Avec un peu de chance il parviendrait à la repousser assez loin pour qu’elle se retrouve au prise avec les gardes, cela lui laisserait le champs libre pour récupérer le marteau.

La femme au visage balafré profitait d’être parvenue à repousser la Qunari pour enchaîner avec une attaque vicieuse, elle changea la prise de son arme et abattit sa lame dans son bras, la clouant au sol en terre battue. Triomphante, elle sortit un autre poignard et chevaucha la native de Par Vollen avec un sourire narquois.  Sa voix suave s’éleva alors dans ce qui ressemblait presque à un murmure.

- « Ce n’est pas souvent que j’ai l’occasion de tuer un buffle…. » son accent antivan roulait lourdement sur ses phrases, sa prononciation incorrecte mais chantante ponctuant chaque mot. « Peut-être que j’accrocherai ta tête cornue sur la porte de notre quartier général, à Antiva… Les Corbeaux te saluent, Bella. »

Elle leva le poignard, avec l’intention évidente de terminer sont travail.

De l’autre côté de la salle s’agitaient les gardes qui tentaient d’atteindre le trou dans le mur. Lorsqu’ils passèrent l’arche et trouvèrent la lumière du jour Zuan était déjà parti. Celui qui semblait être le chef  se retourna vers l’homme au catogan d’un regard hésitant.

- « Qu’est ce que vous attendez ? » hurla-t-il avec mauvaise humeur. « Les fêtes de Satilliana ? Retrouvez-le !!! »

Les gardes se dispersèrent dans la ville, donnant la description de l’antivan avec autant de précision qu’ils le pouvaient. Leur nombre réduit ne leur donnait que peu de chances de succès mais en se dirigeant vers le port, ils trouveraient certainement des informations sur ce genre de racailles.

- « Maria ! smetti di divertirti! finiamo con i ladri e prendiamo il martello! » Cria l’homme au catogan alors que sa partenaire levait le bras au dessus de sa proie et semblait avoir oublié leur mission.

---------------
Andras
Dé 1 Esquive (réussite critique)
Dé 2 Attaque (echec)

Corbeau 1 (Yémir)
Dé 3 Attaque (réussite critique)
Dé 4 Attaque (réussite= > en fonction du premier dé de Yémir)

Corbeau 2 (Andras)
Dé 5 Parade (echec)
Dé 6 Attaque (réussite => en fonction du premier dé d'Andras)

Gardes (Zuan)
Dé 7 Poursuite (echec)
Dé 8 Attaque (réussite => annulée car poursuite échouée)

Voir le profil de l'utilisateur
Andras de Palencia
Navigatrice du Revanche
- Felicissima Armada -
Messages : 64
Ven 25 Jan - 14:48

Le coup du siècle


Le dicton dit "ne mettez pas la charrue avant les bœufs". J'ai toujours eu tendance à l'oublier, je m'avoue coupable. Et une fois n'étais pas coutume, la poussière révéla un éclair reflétant la lumière, une lame qui surgit vers la Qunari, et quelques instants après, sa propriétaire et son collègue. Un manant croyant que le catogan était encore saillant à cette époque. Je n'eus pas vraiment le temps de me moquer de ses goûts capillaire car le voilà qui se révéla artificier et me lança une décoction alchimique.

J'ai bondit comme une diablesse derrière un pilier, entendant une explosion caractéristique et observant la fumée qui en résulta se propager au visage du mercenaire. N'écoutant que mon cœur battant je me suis élancée, voulant profiter du retournement de situation, mais la furtivité n'avait jamais été mon fort et il bloqua aisément mon attaque, me retournant même un coup de pied vengeur.

ARBRE Ai-je entendu hurler dans un coin de la pièce par ailleurs.

Le coup fit mouche, je me prit la savate au ventre, et recula douloureusement, le souffle coupé j'ai buté lourdement contre un garde. Je n'ai pas pris le temps de réfléchir, il ne fallait pas qu'il prenne avantage de ma faiblesse, surtout qu'il n'était pas seul à m'entourer.
Je lui ai planté la lame de mon bâton sous le menton, elle s'y enfonça en éclaboussant et en craquant, la mâchoire s'écarta sous l'objet massif et du sang se déversa en cascade vermeil sur mes mains, glorieux.

Et à présent j'étais en garde, jetant un oeil à ma camarade prise au piège et à Monsieur Catogan qui beuglait en antivan des ordres à ses sbires.
Une bonne chose que Zuan soit un rat vif.


Voir le profil de l'utilisateur
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Ven 25 Jan - 14:48
Le membre 'Andras de Palencia' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


#1 'Destin' :
Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Eachec11

--------------------------------

#2 'Destin' :
Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss11

Voir le profil de l'utilisateur
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Ven 15 Fév - 10:25

Le coup du siècle


L’entrepot était à présent vide à l’exception des quatre combattants. Yémir était toujours au sol, une dague enfoncée dans le bras et dans la terre qui s’étendait sous elle, coincée, épinglée comme un papillon. Son adversaire  la toisait, assise à califourchon sur elle, prête à donner le coup de grâce. La lame fendit l’air dans un éclat argenté, et heurta sa jumelle en pleine course. La Qunari était parvenue à bloquer le coup et de sa force herculéenne, repoussait d’une seule main l’assaut don elle était victime. Toujours immobilisée cependant, elle n’avait pas trente six solutions, elle fit glisser le tranchant de son arme sur celle de son adversaire et lui colla son poing dans la figure. Aveuglée, le corbeau se laissa tomber dans la poussière à côté d’elle pour reprendre ses esprits.


Visiblement absorbé par sa mission et par ses sbires désobéissants, L’homme s’était déconcentré d’Andras pendant un instant. Ce fut une grave erreur car la lame du bâton de cette dernière se planta violemment dans sa gorge sans qu’il ne puisse rien faire pour l’empêcher. Son dos heurta le mur le plus proche et lorsque l’acier quitta son corps, il s’écroula à terre dans un borborygme repoussant, son sang trempant la terre sous lui alors que la vie le quittait lentement.


------------- Sous l’arbre -------------

Dans la clairière où tout avait commencé attendait toujours. Assise dans son salon improvisé à même les mousses de la forêt, elle avait conservé son masque et sa cape, dont le capuchon était relevé sur sa tête. Il semblait qu’elle avait tout le temps du monde, elle sirotait le contenu d’une gourde odorante en compagnie du guide qui avait amené les trois pirates à elle quelques heures plus tôt dans la journée. Prêtes des deux silhouette, le coffre, fermé, est toujours là. A l’arrivée de Zuan, les deux personnes relevèrent la tête et un sourire satisfait s’entendit dans les paroles qui furent prononcées.

- « Un seul revient alors qu’ils étaient trois en quittant cette clairière. Vos compagnons ont-il connu un sort funeste ou avez vous volé le marteau pour vous même et pour vous emparer seul de la récompense ? » elle eut un petit rire. « Remarquez, cela m’est égal. Si vous avez le marteau alors l’argent est à vous, que vous souhaitiez le partager ou non ne me regarde pas. »

Il y eut un petit claquement et le coffre s’ouvrit, rempli aux deux tiers.

- « Il me semble qu’au vu du grabuge que vous avez causé, vous n’avez pas mérité le contenu entier du coffre cependant. Comme convenu voici les deux tiers de la somme initiale. »



------------------
Dé 1 Défense de yémir -> pare le coup
Dé 2 riposte de yémir -> repousse son adversaire

Dé 3 Coup de grâce (adversaire yémir) -> ne parvient pas à l'atteindre (reussite critique à la riposte)
Dé 4 Attaque (adversaire yémir) ->à voir avec le prochain dé

Dé5 :Défense (adversaire Andras)-> meurt
Dé6: Attaque (Adversaire Andras) -> Annulé


Voir le profil de l'utilisateur
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Ven 15 Fév - 10:25
Le membre 'Créateur' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :
Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss11 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss10 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss11 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss11 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Eachec10 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Reauss11

Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Lun 18 Fév - 18:39


La femme n’avait pas bougé. Elle était là, couverte de ses parures de nobles, sous cet arbre à l’air bien plus vénérable qu’elle. Pourtant elle semblait femme inflexible. Mais l’illustre être de bois semblait l’être bien plus qu’elle. De telles pensées amusèrent l’antivan : tout elfe des cités avait cette étrange relation avec les arbres, comme des entités. Comme l’arbre du bascloitre.

« Un seul revient alors qu’ils étaient trois en quittant cette clairière. Vos compagnons ont-il connu un sort funeste ou avez vous volé le marteau pour vous même et pour vous emparer seul de la récompense ? »

Etrange. Etrange qu’il n’y ai pas songé avant. Pas un seul frémissement de son visage ou de son corps indiqua son choix, mais il continua de faire face à la femme avec sa posture droite et son regard fier. Dans sa paume droite, le manche du si désiré marteau. Un tout nouveau panel d’opportunités s’ouvrait à lui. Son histoire ne faisait peut être que finalement commencer.
Il fallait juste jouer l’affaire avec doigté. Comme à son habitude. Il se reconnecta à la réalité quand son interlocutrice eut un petit rire. Il lui sourit en miroir, par politesse. La course contre la montre commençait.

« Remarquez, cela m’est égal. Si vous avez le marteau alors l’argent est à vous, que vous souhaitiez le partager ou non ne me regarde pas. »

Le coffre s’ouvrit, rempli aux deux tiers. L’antivan haussa un sourcil. Il n’allait pas chipoter dans ce genre de condition. Il n’avait pas le luxe du temps.

« Il me semble qu’au vu du grabuge que vous avez causé, vous n’avez pas mérité le contenu entier du coffre cependant. Comme convenu voici les deux tiers de la somme initiale. »

Cela lui allait. Si la mystérieuse acheteuse lui était favorable, il pouvait même prévoir sa fuite avec davantage de confort.

Je n’oserai pas remettre en question ce dont nous avions décidé au départ.


Il eut un sourire charmeur, et de sa main gauche, remit une mèche de long cheveux noirs derrière son oreille.

Mais si vous permettez… Auriez vous l’amabilité de récupérer un peu de cet or ? En échange d’un bon cheval… Voyez vous, mes compagnons auront peut être la mauvaise rancune de me suivre ~



Andras de Palencia
Navigatrice du Revanche
- Felicissima Armada -
Messages : 64
Ven 1 Mar - 9:30

Le coup du siècle


Parbleu c'était un massacre, un désastre, une débandade, un chaos redoutable! Les adjectifs se bousculaient dans mon esprit pour décrire la scène que nous venions de vivre, et moi même je n'étais pas certaine de ce que j'en pensais. J'étais à la fois exaltée par le combat, et désolée de la tournure que notre mission avait prise. Nous n'aurions pas la totalité de la récompense, c'était bien triste.

Mon adversaire mort je me suis tournée vers la capitaine, elle était en fâcheuse posture, son adversaire aussi, j'ai profité du temps d'accalmie pour l'attaquer avec ma lance, mais il fallait bien que je rate ce coup si aisé, j'en étais verte de rage.


Yémir? Allons lève toi, fuyons! Profite en
Me suis-je écriée en m'approchant de l'ouverture dans le mur.

Je sentais bien que quelque chose ne collait pas dans sa façon d'agir, mais je ne savais pas ce qui causait cette soudaine apathie, pourquoi ne saisissait-elle pas l'occasion de s'enfuir qui s'offrait à elle?


Voir le profil de l'utilisateur
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Ven 1 Mar - 9:30
Le membre 'Andras de Palencia' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :
Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 5 Eachec11

Voir le profil de l'utilisateur
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 665
Lun 4 Mar - 22:49

Le coup du siècle



*****Sous le grand arbre*****



Le masque de la femme ne laissait rien voir de son visage à part ses yeux, mais dans ces deux étroites fenêtres on aperçut de petites rides se former aux coins de ses paupières. De petites rides qui se creusait sous l’effet d’un sourire. Elle tendit la main vers le coffre et en prit six pièces d’or, avant de faire un signe à l’autre silhouette qui les avait guidés jusqu’à la clairière. Alors cette dernière disparut entre les arbres pendant un instant et revint avec un Destrier d’Amaranthine de belle allure. La robe grise, richement harnaché, et dont les sabots frappaient la terre avec élégance, il suivait son guide avec assurance et si tôt qu’elle s’arrêta, baissa la tête et se mit à paître paisiblement.

- « Les gens d’ici préfèrent les Coursiers Orlesiens mais les vrais amateurs de chevaux savent que les Amaranthine sont un choix bien plus intéressant pour ceux qui veulent parcourir de longues distance. »


Elle tendit la main vers lui.

- « Donnez moi le marteau et vous pouvez emporter l’or et le cheval aussi loin que vous le voudrez. »


*****Dans l’entrepot*****

L’assassin se releva, se saisit d’une de ses dagues et s’apprêta à la lancer, sûre qu’elle était d’avoir achevé sa proie avec son poison, elle ne se méfia pas. Yémir se mourrait, elle le savait. Sa vision faiblissait, son corps semblait prendre feu. Arrachant la dague plantée dans son bras, qui la retenait à terre, elle trouva la force de se tourner sur le côté et de la planter dans le mollet de leur adversaire.

Avec un hurlement de surprise et de douleur, l’antivane se laissa tomber à genoux. Se tournant vers la source de la douleur elle reconnut sa dague empoisonnée. Elle savait qu’elle était perdue, la dose d’antidote qu’elle avait prise était trop éloignée pour faire effet, et en prendre un autre maintenant ne servait à rien.

- « Va-t-en… elle m’a eut… Mais elle mourra aussi » dit Yémir à Andras dans un souffle « et de son propre poison…. »

- « Hija di puta... » siffla le Corbeau en regardant Yémir…. Sa blessure l’empêcherait de rattraper Andras, mais elle pouvait toujours en finir avec la Qunari. « Te sangraré como un cerdo »

- « la gente dice "búfalo" por lo general y tu tambien moriras»

------------

Dé 1 : Corbeau se relève et attaque
Dé 2 : Corbeau se défend (echec critique)

Dé 3 : Yémir attaque (réussite critique -> tue corbeau)
Dé 4 : annulé combat terminé


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 6Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» Mission Classique : Coup de Foudre [Toutes plateformes]
» Le Coup de Main de Pierre [facebook]
» Mission : Le Coup de Main de Pierre
» Mission Classique : Coup de Cœur au Bal Masqué [Toutes plateformes]
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Combrelande-
Sauter vers: