en haut du forum
en bas du forum



Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 655
Lun 4 Mar - 22:49
Le membre 'Créateur' a effectué l'action suivante : Faire appel au hasard...


'Destin' :
Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 6 Reauss11 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 6 Eachec10 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 6 Reauss10 Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan - Page 6 Reauss11

Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Lun 18 Mar - 19:51

Il était étrange de ne voir que les yeux de son interlocuteur : quelque part, Zuan savait que la femme souriait. Elle se moquait de sa cupidité, ou elle riait de cette trahison qu’il venait de décider ? Cela lui importa étrangement, mais il décida de balayer cela d’un revers de main métaphorique. Qu’importe. Il devait sauver sa peau une fois pour toute. Il partirait avec Ahron. Quelque part où il fait beau, où l’on voit la mer. Quelque part où la pauvreté ne serait pas celle des Bascloitre… Rivein, peut être ?
La commanditaire prit six pièces d’or dans le coffre. Mierda, comme un cheval était cher ! Il n’avait jamais acheté un cheval de sa vie.
Il leva les yeux vers son premier achat d’homme libre. D’homme riche. Un cheval gris. C’était parfait : tout était gris dans cette histoire. Andras allait tellement lui en vouloir … Mais, pouvait on vraiment lui reprocher de saisir la seule occasion de sa vie qui lui offrait du confort, et surtout, la possibilité de sauver son petit frère de la misère ?

Les gens d’ici préfèrent les Coursiers Orlesiens mais les vrais amateurs de chevaux savent que les Amaranthine sont un choix bien plus intéressant pour ceux qui veulent parcourir de longues distance.  


Il ne fit aucun geste, scrutant les yeux intelligents de l’animal. Orlésien, féreldien, peu importait. Il fallait que ça ai quatre pattes et que cela l’emmène loin. Là où le passé ne le rattraperait pas.
Elle tendit la main vers lui.

Donnez-moi le marteau et vous pouvez emporter l’or et le cheval aussi loin que vous le voudrez.  


Toujours sans un mot il tendit le marteau vers la femme. Sans un regard pour la relique qu’il donnait comme si c’était une babiole, il se baissa vers le coffre, et de ses maigres muscles, le porta pour le hisser sur le cheval. Sa main passa distraitement sur le pelage de l’animal.

Ton nom sera Rilascio.


Il ne jeta aucun regard en arrière, mais monta sur le cheval. On pouvait voir qu’il n’avait jamais appris à monter, mais son agilité compensa l’inexpérience.
Puis il partit.


Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 655
Mer 20 Mar - 0:01

Le coup du siècle


La femme masquée reçu le marteau avec des gestes précautionneux. Visiblement, l’elfe n’avait pas vraiment d’intérêt pour cette relique qui n’avait à vrai dire pas de prix. C’était un maigre tribu qu’elle payait là pour récupérer cet artefact, mais elle n’allait certainement pas s’en plaindre. L’homme nomma le cheval et le monta, avant de partir avec. Ce n’était pas un cavalier émérite, c’était certain, mais cela n’avait pas d’importance. Elle se tourna vers la silhouette qui l’accompagnait.

- « Je pense que nous n’avons plus rien à faire ici. » Dit-elle en dissimulant le marteau dans un linge qu’elle glissa sous sa cape. « Je ne tiens pas à faire face à ses compagnons s’ils sont en vie, je n’ai pas envie d’avoir à leur expliquer la trahison qu’ils ont subi et les voir se lamenter. Viens. Nous partons. »

- « Sans l’Amaranthine comment feront nous pour rapporter tout cela, Madame ? »

- « Si tu tiens tant à ces coussins tu enverras quelqu’un les chercher plus tard, rentrons. »

La silhouette disparut derrière les arbres et rapporta par les rennes une seconde monture, plus modeste. La femme masquée mit le pied à l’étrier et s’installa en selle avec grâce malgré son fardeau. Son acolyte entreprit de guider le cheval hors de la clairière, et ne resta pour seule preuve des événements que quelques coussins brodés disposés sur l’herbe et la mousse.



Voir le profil de l'utilisateur
Andras de Palencia
Navigatrice du Revanche
- Felicissima Armada -
Messages : 62
Jeu 21 Mar - 14:08

Le coup du siècle


En réponse j'eu droit à la scène suivante, l'antivane qui tentait de m'enchainer, et Yémir qui lui plantait sa dague dans la jambe.
Le hurlement qu'elle poussa m'indiqua que ce n'était pas une simple dague, c'était un hurlement de rage, de douleur, et de désespoir. Un hurlement bien trop caractéristique pour une simple attaque aux jambes...
Je reculai doucement, posant une main tremblante sur les ruines du mur éclaté.
Et confirmant mes soupçons, Yémir me lança, un murmure plus qu'une parole, qu'importe:

Va-t-en… elle m’a eut… Mais elle mourra aussi...et de son propre poison….


Un long air de violon funeste s'entonna dans ma tète, je lui fit un signe solennel du menton, serra les poings et fonça par l'ouverture, abandonnant mon amie à son destin.
Je réussi à éviter les patrouilles, les années sur la terre ferme à esquiver les Templiers m'avaient formée un tantinet. Je me refusa à penser à Yémir, à cette opération qui avait tourné au vinaigre, la seule chose qui importait pour l'instant c'était de retrouver Zuan et d'empocher le magot. L'elfe devait probablement m'attendre au point de rendez vous, à deux nous aurions plus de force pour éviter la tristesse, et la vue des pièces d'or me redonnerait un peu de baume au cœur.
Oui, je noierais cette amère sensation d'échec dans le rhum et les librairies, j'achèterais même un petit quelque chose à Ahron, il y avait une veste orlésienne de belle facture que je l'avais surpris à observer avec envie.
Tout irais bien, je n'étais pas seule, Yémir ne faisait même pas parti de l'équipage, l'important était toujours là.

J'atteint enfin l'arbre rendez vous, je ne fut pas surprise de ne pas y trouver Zuan de suite, j'imaginais qu'il avait du cacher le coffre, il ne tarderait certainement plus.
Je m'installa sur l'un des coussin et patienta quelques minutes en jouant du bout de mon bâton avec des pâquerettes.
Une minute devint une heure, et une heure passée ça faisait beaucoup. Je me fit anxieuse, peut-être s'était-il fait prendre?
Je retraça avec soin le chemin vers la colline, aucune trace de lutte... Agitée, je revint aux coussins et observa le sol avec attention. Deux files de traces apparaissaient, deux chevaux partant dans des directions différentes.
L'une des séries était plus enfoncée, le poids sur l'animal dépassait le simple cavalier.
Le déclic se fit dans mon esprit.

Avec la compréhension vint une rage aveuglante, je vit littéralement rouge, de mon bâton j'envoya un éclair aveuglant dans l'arbre, explosant le bois avec un vacarme de fin du monde, envoyant valser des échardes dans tout les sens. Un incendie prit sur les restants de bois et se propagea vite aux coussins de soie.
Les larmes me brûlaient les yeux, la colère exsudait par tout les pores de ma peau, rien ne me semblait pouvoir l'apaiser, je suis tombée à genoux et mes poings ont frappés le sol de toutes mes forces à plusieurs reprises, laissant des traces rouges dans l'herbe.
Je ne stoppa que quand mes poignets se dérobèrent sous mes coups, me laissant tète au sol, les jointures ouvertes au sang me lançant douloureusement.
La fumée vint m'oppresser et un sanglot amer s'échappa de ma gorge, le premier d'une longue série de pleurs.
Il m'avait laissée, s'en était trop, trop pour mon cœur tellement de fois maltraité.

J'ai gémis pitoyablement jusqu'à ce qu'une voix rauque vienne me chuchoter une tentation funeste, au plus profond de mon chagrin une entité vint m'offrir son réconfort, et je ne lui dit pas oui, mais je ne le repoussa pas non plus.


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Mission - Le coup du siècle – Yémir, Andras, Zuan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 6Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Sujets similaires
-
» Mission Classique : Coup de Foudre [Toutes plateformes]
» Le Coup de Main de Pierre [facebook]
» Mission : Le Coup de Main de Pierre
» Mission Classique : Coup de Cœur au Bal Masqué [Toutes plateformes]
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Combrelande-
Sauter vers: