en haut du forum
en bas du forum



Codex Chasinds

Créateur
Le Tout-Puissant
- PNJ -
Messages : 611
Jeu 5 Juil - 8:36

Codex entry :

Les Chasinds


Autrefois, les Chasinds ont combattu les Tévintides et les habitants de Férelden. Aujourd'hui, ils sont pour la plupart un peuple pacifiste, même si le reste de Férelden les voit comme des barbares primitifs. Ils font de leur possible pour vivre décemment dans les terres sauvages, peignant leurs visages et s'organisant en petites tribus menées par des shamans.
Ils y a de nombreuses histoires selon lesquelles ces shamans ont appris leur magie des « Sorcières des Terres Sauvages ». Celles-ci inspirent autant de terreur que d'admiration ou de gratitude, même s'il n'y a pas vraiment de preuve de leur existence. En particulier l'histoire de Flemeth, la plus grande sorcière des Terres Sauvages, est célébrée dans toutes les tribus Chasinds, bien qu'elle soit crainte.

Les Chasinds vivent dans des petits villages faits de maisons et de huttes étranges construites sur des pilotis ou même à la cime des grands arbres de Korcari. Certains tentent de vivre dans les grandes plaines glacées qui s'étendent au delà des Terres Sauvages. De nos jours, les habitants de Férelden n'ont pas vraiment un regard bienveillant sur ce peuple, et craignent le jour où une figure charismatique pourra de nouveau unir ces tribus.
Les Chasinds respectent ceux dotés des talents de survie nécessaires à vivre dans les Terres Sauvages et ont imaginé un système de marqueurs cachés, des signes dans des tas de pierre ou de débris afin de marquer des pistes, noter des endroits intéressants, ou même donner des avertissements à l'insu des étrangers.

La culture Chasind demeure mystèrieuse mais ils sont connus pour avoir des croyances animistes et avoir tendance à la superstition. Ils croient en un panthéon de dieux, et en particulier que certains humains peuvent être aimés des dieux. Ainsi certaines de leur armes sont forgées avec une forme animale afin d'échapper au jugement des dieux. Ils pensent que s'ils tuent armés ainsi, les dieux imputeront le meurtre à un animal, plutôt qu'à un humain et donc ne les puniront pas.
Leurs autres armes (comme leur arcs) ont tendance à être gravées de symboles étranges, souvent inspirés de la nature. Les Chasinds sont connus pour leur robustesse, et leurs armes demandent souvent une grande force pour pouvoir être utilisées efficacement.

L'art Chasind semble primitif : des pendentifs et des bijoux faits de crocs, d'os ou de griffes d'animaux sont les plus communs, souvent décorés par des gravures. De même, leurs habits sont de qualité discutable, des pièces rapiécées de cuir animal cousues entre elles et ornées de dents et d'os, qui sentent fortement le cuir tanné et la sueur. Même leurs casques sont pensés pour l'intimidation plutôt que pour la protection.
En revanche, il ne faut pas croire que les Chasinds ne connaissent pas l'artisanat. Ils ont par exemple trouvé de nombreux moyens d'induire des hallucinations à travers des extraits de Viveracine, et leurs talents en herboristerie leur permettent de créer des pommades efficaces contre les hivers les plus froids. Leurs talents ne se limitent pas qu'aux herbes, les Chasinds ont trouvé des moyens de brasser à la fois de la bière et un alcool nommé Vin Sauvage, qui n'est pas vraiment un vin mais une sorte de bière faite de ryott, une plante riche en protéine qui est très demandée en Férelden. Les Chasinds ont donc mis en place un marché entre Férelden et leur tribus.

Tandis que beaucoup de Chasinds vivent des vies paisibles, certains préfèrent faire couler le sang. Enhardis par les conditions difficiles des Terres Sauvages qui éliminent les faibles, la nature primitive des habitants de ces terres les induit à prendre par la force tout ce qui ne peut pas pousser, tout ce qu'ils ne peuvent construire eux-mêmes, tout ce qui a de la valeur en général. Les maraudeurs quittent souvent leurs terres en petits groupes de pillards, recherchant des proies faciles parmi les propriétaires du sud de Férelden. Ces maraudeurs sont connus pour leur furtivité et leur talent de chasseurs, qu'ils utilisent pour traquer des proies valeureuses. Ils préfèrent des embuscades vicieuses, utilisant des arcs courts avec des flèches en forme de crochet. Ces groupes sont délibérément petits afin de détourner l'attention, et ils utilisent souvent des armures de cuir pour privilégier la vitesse. Certains Chasinds ne participent pas aux raids et ne tuent que par nécessité, tandis que d'autres infligent une mort lente et douloureuse à leurs victimes par simple cruauté.




Voir le profil de l'utilisateur
Codex Chasinds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Codex Levan] Chapitre 9 – Des modalités internes
» Planing des nouveaux codex
» CODEX Livre VI : Des institutions provençales
» [Abrogé] Codex II
» [Codex Levan] Prologue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Le temple de Mythal :: Règlement et contexte :: Codex-
Sauter vers: