en haut du forum
en bas du forum



Les croassements de la nuit (P.V Siha) |TERMINÉ|

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
avatar
Leader de mages libres
- Mage Libertaire -
Messages : 152
Ven 14 Sep - 18:07
Coma rouge


Bien que la réputation affublée aux dalatiens ne soit pas un secret de polichinelle dans les Cercles, ainsi que les quelques mages elfes ayant fait part de leur exclusion des clans, Quellcrist ne ressent aucunement de l'amertume quand à la méthode énoncée par l'Archiviste. Ils avaient besoin de se protéger et, surtout de pouvoir contrôler les apprentis en cas de besoin, contre toute possession. Ce sont des faits, tristes, mais qui doivent être accomplis. Pour la survie.
« Je comprends votre décision. »
Dit-elle, tout en reprenant le lyrium se trouvant en surplus sans autre forme de procès. Puis, au moment d'attacher les fioles à sa ceinture, la mage se rend compte de ce qui l'entoure avec grand étonnement, mais aussi une forme de bienveillance faisant couler en ses traits raidis une douceur qu'elle cache habituellement. Le fait que les elfes et les humains partagent des opinions, s'entraident sans se brusquer mutuellement, ou bien partagent leurs ressources, soulève son coeur en de légères palpitations. Ça lui rappelait ses dialogues avec Eddon sur l'importance d'unir les peuples, et ce, malgré des divergences d'opinions. Mais, lorsque l'Archiviste soulève le sujet concernant la responsabilité, Quellcrist perd cette douceur au profit d'un certain étonnement, quelque peu étouffé par son manque d'expression au niveau de ses lippes.
« Même si c'est un choix commun, je suis celle qui leur a parlé des Tombes Émeraudes en premier lieu. Il est normal que pour le moment, je me voue à leur entière protection. »
Malgré ces paroles emplies de confiance, un regard vers les deux cadavres enroulés dans des toiles et tout semble se saborder. Eux, elle n'a pas pu les sauver. Ses poings se serrent contre ses cuisses. Ses yeux, déjà brûlants sous cette fatigue montante, ne font que redoubler en douleur.

Fermer les yeux. Se recentrer sur l'essentiel. Ne pas laisser les autres détruire ce que l'on construit, sous prétexte qu'ils ont besoin d'écraser autrui pour exister. Ne pas entendre leurs cris, leurs insultes. Faire fi, de ces conditions et continuer à aller de l'avant. Grande inspiration. Peut-être que l'Archiviste a raison. Cette lourde cape que l'on appelle Responsabilité est finalement venue alourdir ses épaules meurtries. Quellcrist se tait, Quellcrist se rappelle, tandis que son interlocuteur continue à prodiguer soins et attentions à des gens qui pourtant au départ, avaient aux yeux des membres de son clan, tout d'une potentielle menace. Ses doigts tremblent, mais elle se retient. Encore un coup de stress.

Mais soudain, les paroles du dalatien l'ébranlent en son for intérieur. Ne pas être désolée pour sa liberté ... si seulement. Il y a plutôt de quoi être contrite et résignée par moments, au vu des comportements de certains. Mais elle rit tout de même, tout en rouvrant lentement ses paupières desquelles se déploient des iris emplies d'un certain feu, jusque là étouffé par le remord et la tristesse que peuvent générer ceux de votre espèce.
« Faites attention. À force de nous tendre à tour de rôle la main, nous risquons de ne plus pouvoir nous passer les uns des autres. »
À dire vrai, cette perspective sous forme de légère boutade pourrait avoir du sens. Elle doit avoir du sens, à l'avenir. Et sûrement servir d'exemple à ces villes et villages rejetant ou malmenant les elfes. Mais Quellcrist se garde bien de faire part de ses pensées. Chaque chose en son temps. Aujourd'hui, il faut se reposer et reprendre des forces.
« Ce que vous dites concernant le nord des tombes est intéressant. Car nous pourrions y trouver un endroit propice à notre installation, tout en étant protégé de manière ponctuelle par la nature. »
Elle se lève, non sans jeter un regard au senior. Celui-ci semble plus apaisé, voir en confiance. D'une entente par coup d'oeil respectif et un merci murmuré, l'homme se décide enfin à se laisser aller, et s'endormir, non sans avoir encore semé un léger trouble en sa comparse. Quellcrist n'est toujours pas habituée aux remerciements des autres car pendant bien longtemps c'était elle qui devait remercier, bon gré malgré.
« Quand aux rites, nous les basons sur les souvenirs que nous avons des disparus. Pour l'instant je ne peux me montrer catégorique dans la prise de cette décision. Je dois en parler aux autres, et je pense que pour l'instant il est nécessaire de tous nous reposer, Archiviste. Même vous. »
Elle lui fait face, bras croisés, sourire mutin et yeux injectés de sang sous la pression de la fatigue. Lui aussi, si tant est qu'il s'agisse d'un il. Une question qui vient soudainement prendre de court la libertaire, en observant de plus près les traits de l'Archiviste. Homme, ou femme ? Ses traits semblent entre deux à ses yeux.
« Je vous souhaite un bon repos. N'hésitez pas à nous donner les directives nécessaires à l'entretien de votre avant poste. Merci à vous aussi Rasdir. »
Sur ces bonnes paroles, elle s'incline, et prend congé. Demain est un autre jour. Un jour qui cette fois, ne sera pas teinté de rouge, ni de corruption.



Give our pieces back to her
Fate will echo between the worlds through the shores of the fallen souls. To this land that I served with pride, visions clear in the fading light. And we walk through the shadows of pain. Come and walk with me...TO THE END! (⚡️) lord of the lost.


Voix de Quellcrist

Voir le profil de l'utilisateur
Les croassements de la nuit (P.V Siha) |TERMINÉ|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» nuit sanglante
» Mon lapin cette nuit c'est rebooté seul
» nuit agitée !
» Comment peindre rapidement les gobz de la nuit
» La terrifiante Nuit d'Alouine, an de grâce 639

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Tombes Émeraudes-
Sauter vers: