en haut du forum
en bas du forum



Secret d'Histoire: Explosion edition. Feat Bran

Kaldenis Tehvenan
Agent
- Inquisition -
Messages : 155
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, commérages.
Sam 15 Sep - 15:40

Secret d'Histoire: Explosion edition


Ces derniers temps Kaldenis avait un peu l'impression d’être baladée autour de tout Thedas. Depuis combien de semaines n'avait-elle pas vu Fort Celeste plus d'une demi heure? C'était ainsi qu'allait sa vie d'agent, d'espionne de l'Inquisition. Elle rentrait pour faire son rapport et à peine le temps de boire un thé qu'elle était déjà renvoyée avec un nouvel ordre de mission.
Oh la vie sur les routes ne la gênait pas, bien au contraire, elle adorait sentir le vent sur son visage, et si son canasson se tenait bien elle pouvait même apprécier monter.
Elle ne s'attendait pas vraiment à ça en fait à ses débuts. Elle pensait plutôt être cantonnée à des affaires d'espionnage, mais l'Inquisition avait besoin de toutes les ressources nécessaires, et c'est ainsi qu'elle se retrouvait à participer à des actions assez diverses.

La par exemple on l'envoyait sur la Cote Orageuse pour faire un rapport sur une faille située non loin d'une tombe elfique. Et elle avait eu un petit surplus par Solas qui lui avait lancé d'un ton aussi arrogant que son crane était luisant: "Veillez à me rapporter tel artefact sur votre chemin, et soyez précautionneuse c'est un héritage rare des anciens elfes d'Arlathan". Elle avait acquiescé avec politesse mais s'en était allée de son bureau/chambre/atelier sans même la plus simple révérence. Elle espérait que ce manque de courtoisie lui ferait comprendre que son comportement était des plus exécrables.

Enfin, elle avait fait sa route sans rencontrer d’embûches. Mais depuis qu'elle avait dépassé les alentours de West Hill, il lui avait semblé remarqué qu'on l'a suivait de loin.
L'elfe sur le qui vive s'attendait à un agent de la Maison du Repos, comme souvent.
Elle avait gardé ses distances, faisant mine de ne pas se rendre compte de la présence régulière, en début de soirée elle avait monté son camp, allumant un feu léger, et elle avait fait mine de s'endormir dans sa cape, faisant confiance à son audition pour repérer la progression de son passager clandestin.
Au bout d'une demi heure elle entendit un bruissement dans les buissons l'environnant. Sans aucun bruit elle se saisit de son arc et s'éclipsa à une vitesse que seule des années d'entrainement et de pratique avaient pu lui conférer. Dégainant une flèche et la pointant depuis les ombres dans lesquelles elle s'était dissimulée, elle lança d'une voix forte et impérieuse:

Sortez à l'instant et nommez vos intentions



Voir le profil de l'utilisateur
Branwen NicCinnaed
Recrue
- Gardes des ombres -
Messages : 168
Emploi/loisirs : Secrétaire de Wulf Cousland
Mar 11 Juin - 10:27

Branwen Nic Cinnaed

L'aventure est juste
un nom romantique pour problème



Envoyer un message privé Tumblr_inline_on52doycwV1uvpljh_500

   

L'impuissance est la forme la plus courante
de résignation.
-  Yvan Audouard


Damien. Ton épée ne repose plus contre ma cuisse. Logé au cœur de ma paume, sa garde rassure mes doigts. M'enjoigne le courage que je te prêtais, tout en sachant que nous ne le possédions pas. Seul l'impuissance semble s'écouler entre nos sangs. Triste héritage d'une fierté familial, que je perdurais malgré toi, Damien. Triste héritage que nous avions accepté, avec fatalité. Elle était la forme la plus courante de résignation. Celle qui t'avait poussé à partir, lorsque ma magie se révéla. Celle qui me laissa, plus tard, spectatrice de ton corps battu.

Damien. Alors que la nuit tombe, c'est ta chair rossé que je revois dans le soleil couchant. Les garçons du village s'était décidé à meurtrir ton corps de coups. Assénant sur toi une violence qui me laissait pantoise. Abasourdis face à un déchaînement dont je ne saisissait d'autres enjeux, que celui de te t'effacer. Te nier. Te briser. Et pourtant, malgré la douleur. Malgré tes membres qui peinait à te porter, tu continuais de te relever. Indifférant à leur rage, tu t'efforçais d'essayer. Et moi je t'observais. Là. Attendant béatement ce moment où tu fléchirais définitivement. Comme fasciné par ta déchéance. Résignée à mon impuissance d'enfance. Nous ne parlâmes jamais de ce qui se produisit ce jours-là. Et bien que tes lèvres demeurèrent longtemps closes par les tuméfactions, je devinais l'écho d'une romance derrière les coups reçu. Ton attirance pour le fils du forgeron, ne m'était pas inconnu.

Bien que la tension ébranle ma structure, je maintiens ma position entre les arbres et observe l'elfe. Car raccroché au souvenirs de ton corps blessé, je ne me veux plus impuissante. Mes doigts se serrent plus fermement sur la garde de ton arme. Dissimulé dans le bois fourré, je tiens contre moi le souvenirs de ta présence. Pour me rassurer. Assujettir un choix fait depuis West Hill: ces hommes qui la suivait ne l'atteindrait pas ce soir. Pas tant que je serais là. Je protégerais cette demoiselle en détresse à venir.

Perçant soudainement l'obscurité, sa voix forte et impérieuse me surprend. M'inquiète. Me pousse à agir instinctivement. Usant de cet magie que j’abhorre, j'embrase sa flèche et l'attire brutalement dans ma cache. Mais mon mouvement est trop brusque et ma maladresse cuisante. S'ensuit alors une chute de nos corps, sur la pente vertigineuse de la forêt. Sans aucune grâce ni contrôle, je me sens rouler et chuter à travers pierres, broussailles et cris. Bien loin de l'idée de discrétion que j'avais espéré, je dévale la pente à toute allure, me raccrochant désespérément, à ce qui pouvait me ralentir : Un vêtement de l'elfe. Un tronc. Un arbre. Une statue. C'est alors que mon dos percute le mur de pierre d'une vieille structure elfique. Le souffle coupé par le choc, je demeure prostrée. Trop longtemps étourdie. C'est alors que des pas s'approchèrent.
 

AVENGEDINCHAINS

 

Voir le profil de l'utilisateur
Kaldenis Tehvenan
Agent
- Inquisition -
Messages : 155
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, commérages.
Mar 18 Juin - 15:34

Secret d'Histoire: Explosion edition


La réaction de l’intrus ne se fit pas en demi mesure, aussitôt sa flèche s'enflamma, la faisant pousser un "QUE?!" de surprise et lâcher son arme. A peine une seconde plus tard elle sentait la poigne de l'autre la précipiter vers le sol, et la chute dura beaucoup plus longtemps que prévu car il lui sembla bien qu'elles (car il semblait que l'intrus était une) roulaient et passaient à travers quelque chose. C'est dans un bruit de chocs sourds qu'elle finirent par s’arrêter. Un nuage de poussière les environnaient, forçant Kaldenis à cracher ses poumons de toutes ses forces tant elle en avait inhaler.

Elle n'eut pas le temps de se relever que le bruit de pas que l'autre femme avait entendu se précisa, c'était une forme humanoïde, étrangement frêle, squelettique...
Sans réfléchir l'elfe se propulsa vers l'avant pour trancher à l'aide d'une de ses dagues la chef de la monstruosité qui était sur le point de les prendre par surprise.
En une seconde c'était fait, mais elle ne doutait pas que d'autres arriveraient. Cependant il lui restait encore une chose à éclaircir.
L'elfe envoya son poing dans la mâchoire de l'inopportune et lâcha d'une voie enrouée et essoufflée où pointait une certaine colère:

Vous êtes qui?! Au nom d'Andraste vous avez intérêt à avoir une bonne explication pour ce merdier dans lequel vous nous avez foutus!


Car elles n'étaient plus dans la foret, elles étaient dans une sorte de tombeau profond, au plafond pointait un petit rayon de lumière par lequel elles avaient sans doute dégringolés et qui était impossible d'atteindre par ascension. Autour d'elles semblaient siéger un conseil de statues anciennes représentant ce qui ressemblaient à de hauts-dignitaires elfiques. Leurs visages de pierre les dévisageaient avec une royauté immobile.


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Secret d'Histoire: Explosion edition. Feat Bran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Secrets d'histoire : Napoléon a-t-il été empoisonné ?
» Histoire de Jouer 2012, 6e édition
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Côte Orageuse-
Sauter vers: