en haut du forum
en bas du forum



[SMJ PV Zevran] [Flashback] la rencontre du 3è type [terminé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
En ligne
Saeris Ralaferin
Éclaireuse
- Felassan -
Messages : 223
Dim 17 Fév - 16:48




La rencontre du troisième type



Saeris hésitait encore un peu à le conduire parmi les siens… Cela allait à l’encontre de tout ce qu’elle avait appris. Surtout qu’en vérité, elle ne risquait pas une sanction si grave… Un prétexte pour se donner donner bonne conscience… Faire un pas vers un étranger devait se justifier dans sa tête. Et pour faire une telle offre, elle devait avoir déjà pris sa décision.

“Je suppose que dans le pire des cas, j’écoperai d’une leçon sur la Garde des Ombres… Très bien, au prochain embranchement, nous ne suivrons plus les traces que nous suivons actuellement, plus loin, elle deviennent un leurre.”

Elle lui sourit malicieusement, comme si elle lui confiait un secret, la main sur le côté de sa bouche, et regardant alentours comme s’ils étaient suivis. Maintenant que cette décision était prise, sa démarche se détendit et il lui arrivait même de trottiner un peu en avant, puis de marcher reculons pendant que Zevran lui parlait.

“Antiva…” Quel nom… "Antiva, on dirait un plat ? Vous êtes sûr ?” Elle tentat de l’imiter, en mimant l’action de manger pendant qu’elle goûtait le mot en lui-même. Puis elle se mit à rire de sa propre performance. Elle devait avoir l’air ridicule, mais cette connaissance ne la dérangeait pas. A l’évocation des insultes en dalatiens, elle eut un petit sourire. “Joindre le geste à la parole, en disant des insultes en dalatien, pourrait vous être fatal, en particulier si vous êtes à côté d’une rivière, ou d’un loup, ou même si vous respirez…”

Comme elle voyait que sa question sur les clans le faisait réfléchir, elle se mit à siffloter doucement une mélodie, prit quelques glands de sa sacoche pour jongler avec. Et puis elle s’arrêta quand il lui donna sa réponse… Bien que cela soit différent des racines qui la retenaient parfois, elle se dit que pour une fois, elle se sentait moins perdue.

“Des contacts, ce sont des personnes que vous avez rencontré, mais avec qui vous ne partagez pas de liens… Un peu comme maintenant, je vous rencontre mais nous ne nous connaissons pas. Et il vous arrive de leur envoyer des messages enroulés, et de les signer avec la cire. C’est astucieux…”

Avec précaution, elle prit le petit objet et l’inspecta, c’est vrai que c’était un objet comme un autre, mais elle l’aurait bien ajouté à sa collection. Si elle en trouvait un, un jour elle le garderait probablement. Elle le lui rendit avant de vouloir s’enfuir avec.

“Ha, je le savais ! Quand vous êtes descendu de cet arbre, j’ai pensé à un oiseau de proie… Mmh mais ça n’y ressemble pas vraiment. J’aime bien grimper aussi, est-ce que c’est pour cela que vous signez avec un oiseau ? Est-ce qu’il y a un lien avec Zevran ?”

Elle les dirigea sur une autre route encore, évitant un nouveau leurre, ils arriveraient très bientôt, elle se dit que poser des questions, en ajoutait d’autres, elle devrait peut-être arrêter… Ou du moins parler de sujets plus généraux. Comme cette ville qui se mangeait… Elle n’en eut pas le temps qu’il lui donnait la signification de son surnom, et contre toute attente, elle se fendit d’un sourire amusé et franc.

“C’est pourtant vous qui tombez des arbres ! Je crois que je préfère que vous m’appeliez … Outchélina ?”

Elle grimaça, elle lui laisserait le soin de le prononcer, visiblement ils étaient à égalité sur ce terrain. Ce mot lui faisant penser à un tissu doux qui aurait des reflets brillants, très léger, comme des plumes. Elle entendit un hibou et sut qu’ils arrivaient dans la zone protégée, le campement ne devait plus être très loin. Finalement le chemin lui parut plus court qu’elle ne le pensait. Même s’ils avaient gagné du temps, la nuit était tombée et elle se doutait que les chasseurs embusqués ne prendraient pas de risques inutiles, aussi elle répondit en imitant une chouette cette fois.

“On dirait que je ne me suis pas trompée de chemin par inadvertance… Oh… Vous avez un comité d’accueil on dirait…”


Elle n’avait pas l’air ravi de cette perspective, en dehors des Chasseurs montant la garde à l’entrée, elle avait reconnu la silhouette de l’Archiviste, c’était bien sa veine… Des éclaireurs les avaient repérés plus tôt que ce qu’elle pensait visiblement. Et plus discrets qu’elle bien évidemment. Elle aurait voulu faire de même, observer et s’éclipser… Seulement l’imprévu Zevran, n’avait pas eu la même idée.

[SMJ PV Zevran] [Flashback] la rencontre du 3è type [terminé] - Page 2 Latest?cb=20150523145513

Voir le profil de l'utilisateur
Zevran
Assassin fugitif
- Mercenaire -
Messages : 464
Emploi/loisirs : Assassin
Dim 17 Fév - 20:54

La rencontre du troisième type


- « Il est assez étonnant que dix ans après le dernier enclin vous en sachiez si peu sur la Garde, peut-être qu’une leçon sur le sujet ne serait pas une perte de temps. »

Il hocha la tête et la suivit hors du sentier tracé pour leurrer les intrus. Saeris – c’était donc son nom – et éclata à nouveau de rire lorsqu’elle lui confia avec malice ses impressions sur le nom de son pays natal.

- « Vraiment ? Ahahah et bien il est vrai qu’à Antiva, la nourriture est bien différente d’ici. Vous les sudistes vous n’utilisez pas d’épices, c’est d’une tristesse ! Mais je t’assure que c’est bien un pays, tout au nord- est de Thedas. Elle borde la baie de rialto à l’est et la mer des vinifications au nord. A Antiva il pleut souvent mais les fleurs sont toujours écloses, enfin c’est ce que veut la rumeur. C’est un pays chaud, animé, toujours en mouvement… à la différence d’Orlais et de Ferelden où tout est froid, humide et où la politique bouge à la vitesse d’un colimaçon. Aaaah…. J’espère pouvoir rentrer bientôt. Mais les affaires m’emmèneront certainement dans un autre coin du continent bien assez tôt. »

Il la regarda avec un sourire amusé.

- «  Ne te laisse pas attendrir par mon mal du pays, surtout, il serait dommage que tu m’épargnes ta répartie cinglante. Quant à insulter des gens, je prends note. »

Le clan ne devait plus être très loin et s’il était honnête avec lui même il avait hâte d’y arriver. Il y avait toujours la solution de chanter une chanson paillarde ou de crier des insultes en dalatien pour attirer les chasseurs mais il n’était pas désespéré à ce point.

- « Pas de lien c’est un peu réducteur, je n’écris pas aux gens avec qui je n’ai pas de liens du tout. Mais peu de gens connaissent la signification de cet oiseau, ce n’est pas vraiment un secret mais je ne l’utilise qu’avec certaines personnes assez proche pour partager cette plaisanterie avec moi. Il se trouve que j’ai endossé beaucoup de noms, mais que mon surnom le plus courant ces dernière années reste « la mésange ». D’où l’oiseau sur mon sceau. »

Il récupéra l’objet et le mit dans son escarcelle avant d’en tirer un baton de cire. Il le plaça dans les mains de Saeris avec un sourire.

- « Ca c’est la cire, tu peux la garder si tu veux, j’en ai d’autres. Il faut la chauffer avec une flamme, elle va devenir liquide, lorsqu’elle tombe sur du papier elle va rester molle quelques secondes, c’est là qu’il faudra appuyer du bois ou du métal gravé pour faire un dessin dedans puis laisser sécher. Je te laisse le soin de créer ton propre dessin. , Ucellina. »

Lorsqu’ils arrivèrent au clan, Zevran sortit à nouveau le parchemin de la garde, croisa les bras sur sa poitrine et salua l’archiviste en dalatien. Sa prononciation ds politesses, bien que teintées de son accent, n’était pas si terrible. Il remercia l’archiviste pour la diligence de Saeris, qui avait accepté de l’accompagner au clan pour la rencontrer et la laissa examiner la lettre de Wulf. Sur ce, elle invita l’antivan à la rejoindre dans son Aravel. Ses recherches sur la souillure au nom du héro de Ferelden étaient toujours accueillies avec respect. Le Fait qu’il ait rencontré d’autres clans Dalatiens et puisse donner de leurs nouvelles était généralement très apprécié également. Lorsque le clan se reveilla le matin suivant, Zevran avait quitté l’enceinte des aravels, et il ne restait plus comme preuve de sa présence, que des conversations et un bâton de cire rouge.
[SMJ PV Zevran] [Flashback] la rencontre du 3è type [terminé] - Page 2 Latest?cb=20150523145513


(PNJ) Allegra : La fille de Zevran et Rinnala Aranaï, cachée dans le clan dalatien dont était issue la mère du premier, elle a été découverte par un corbeau et s'est enfuit pour retrouver son père et protéger son clan. (Allegra peut-être reprise par un joueur comme personnage prédéfini)

Lien vers la fiche: http://da-resurrection.forumactif.com/t336-allegra-sulahnanor#1859

Allegra s'exprime en #9999cc

Voir le profil de l'utilisateur
[SMJ PV Zevran] [Flashback] la rencontre du 3è type [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [Deck Type 2] - Spread'em
» quel est le meilleur deck en type 2 selon vous?
» [Deck Type 2] - Turbo Fog ou Jacerator
» MULTI: quel archétype ?
» [Résolu] Remand sur un Flashback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Marches Solitaires-
Sauter vers: