en haut du forum
en bas du forum



[FINI] Hide and Seek [PV Blackwall]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
avatar
Eclaireuse
- Inquisition -
Messages : 339
Sam 9 Juin - 18:48
Hide and SeekEliwendë & Blackwall


Le plus précieux des cadeaux est la vie ? Probablement. C’est vrai qu’elle l’avait aidé à sortir de la forêt en vie, mais de là à dire qu’elle lui avait sauvé la vie, il y allait probablement fort, mais cela le rendait si heureux d’y croire qu’elle n’osait pas le contredire ou affirmer le contraire. Après tout, c’était peut-être vrai en fait. Ce pauvre garde se perdrait en forêt même avec une bonne carte et des indications sur les arbres. C’était fascinant de voir à quel point les hommes en dehors de leurs villes n’avaient aucune idée du monde qui les entourait. En même temps, elle se perdrait en run rien de temps en pleine ville, c’était simplement plus facile de demander son chemin lorsqu’on est entouré de gens.

Elle suivi le garde jusqu'à la grange sans vraiment savoir quoi lui répondre sous la surprise. Elle avait envie de lui dire qu'elle ne voulait pas de son cadeau, qu'elle ne l'avait pas sauvé pour être ensuite récompensé, mais ce serait terriblement impoli de sa part et de plus, elle voyait le visage de Blackwall s'illuminer en approchant la grange. Enlever le plaisir et la joie à cet homme était impossible à faire. Se serait absolument cruel et non-nécessaire. Bien qu'il ne lui en est pas fait mention, elle n'était pas la seule à souffrir dans son coin. Elle passait tellement de temps à le cacher aux autres qu'elle avait appris à reconnaître lorsque les gens autour d'elle en faisait de même. Blackwall le faisait tous les jours. Un jour il serait prêt à en parler et ce jour-là, elle serait prête à l'écouter, mais d'ici là, elle ferait tout pour alléger ses journées et le faire sourire. Même rire si elle y arrivait.

La semi-elfe mit immédiatement ses mains devant ses yeux pour se cacher la vue. Elle savait qu’il finirait par lui donner de toute façon, mais c’est bien plus amusant de jouer le jeu jusqu’à la fin. Elle n'essaya même pas de tricher, même si elle se demanda plusieurs fois s’il lui faisait un sale tour et qu’elle était là à attendre toute seule. Il se serait bien moqué d’elle après qu’elle est attendu de longues minutes avant de regarder. Elle eut un petit sourire en coin. Elle tendit la main et sentit quelque chose s’y déposer … Elle referma sa main dessus en le caressant pour essayer de deviner ce qu’elle avait dans la main. Sans doute du bois. Elle ouvrit directement les yeux pour fixer la petite statuette de loup sans parler. Elle la regardait sans aucune expression sur son visage et la faisait tourner dans ses mains pour l’observer de tous les côtés.

On aurait pu croire qu'en fait, elle n'était même pas contente, voir complètement détaché du cadeau. Une petite statuette de loup ... qui devait avoir prit bien des heures et des heures à faire. Pas seulement des petites fleurs qu'on passe 30 minutes à cueillir et puis offrir. Des heures qu'il travaillait là-dessus, simplement pour lui faire un petit cadeau. Qui en fait était énorme. Bien plus énorme que tout ce qu'elle avait reçu dans sa vie. Une statuette de la chose la plus importante qu'elle avait dans sa vie. Une représentation tout à fait légitime, avec ses grosses pattes et ses beaux yeux perçants. Elle eut finalement un sourire qui lui traversa le visage jusqu'à se rendre à ses oreilles. Elle releva les yeux sur le garde en ramenant le petit loup contre son torse. Ses yeux étaient illuminés comme ceux d'un gamin qui se fait offrir pour la première fois de sa vie une sucette.

- Depuis combien temps ? Très long de faire si magnifique travail de bois.

Elle continuait de sourire comme une petite gamine et elle se rapprocha de lui pour lui faire un autre câlin. Cela faisait beaucoup qu’elle lui donnait en très peu de temps. Beaucoup qu’elle acceptait de lui donner. Une proximité de plus en plus facile à exprimer et à vivre. De savoir qu’elle pouvait approcher cet homme, le toucher, lui dire ses sentiments et ne pas avoir une peur bleu qu’il lui enfonce un couteau dans le dos en se servant de ses points faibles. D’ailleurs, il faisait complètement le contraire. Il assimilait ses points faibles pour les protéger à tout prix. Elle en ferait de même le jour où il accepterait de lui montrer ses démons. Si un jour il acceptait de le faire, en sachant toute la vérité sur elle …

- Merci Black, j’aime vraiment vraiment.

Elle se recula de lui pour regarder encore une fois le travail du bois et partit quelques pas plus loin pour réveiller son loup qui dormait dans la grange et lui montrer la petite statuette qui lui ressemblait. Il ne fit que la sentir et refléter la joie qu’il sentait dans le ton de voix de Eliwendë. Il adorait Blackwall parce qu’il rendait sa chef heureuse, une émotion qu’elle avait longtemps mit au placard. Elle se retourna vers Black en restant accroupi près de son loup.

- C’est très précieux, je ne veux pas briser. Venez avec moi le porter à chambre et ensuite nous pourrons aller sur entrainement. Je sais que journée longue et vous êtes trop gros.

Elle lui fit un sourire et Snow se leva pour les suivre immédiatement. En passant devant la taverne, il y avait un vacarme à l’intérieur de celle-ci, mais le genre de vacarme qui indique qu’il y a bel et bien une fête à l’intérieur. La semi-elfe s’arrêta pour écouter les bruits et tourna la tête vers le garde. Elle avait toujours la petite statuette dans les mains

- Pourquoi faire tant bruits ?

© YOU_COMPLETE_MESS


All that is gold does not glitter

#006600

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garde des Ombres
- Inquisition -
Messages : 135
Mer 13 Juin - 1:42

Hide and Seek




La réaction d'Eliwendë fut assez lente, et pendant un moment Blackwall crut que le cadeau ne lui plaisait pas. Peut être que les elfes avait une sorte de tradition étrange comme quoi il ne fallait pas faire de cadeaux en bois ? Enfin... A ses dires, elle n'était pas elfe, mais elle avait été élevé dans un camp dalatien, non ? Une peur grimpa dans Blackwall, et il s'apprêtait à lui dire que ce n'était pas grave si elle n'aimait pas, elle n'avait qu'à le jeter. Mais c'était bien tout le contraire. La petite n'avait pas du recevoir beaucoup de cadeaux dans sa vie, le temps de calculer ce qu'elle avait reçu, un immense sourire -Blackwall ne savait même pas qu'un visage pouvait se tordre de joie comme ça!- d'enfant apparut sur la moue d'Eliwendë.

Une douce vague de chaleur, comme lorsqu'on commence à se réchauffer sous une couette, avant d'aller se coucher, se répandit dans Blackwall. C'était bien de voir son cadeau apprécié, encore plus de voir Eliwendë heureuse. Il lui rendit son câlin avec joie, et répondit à sa question alors qu'elle montra la statuette à Snow. Le loup semblait approuver ! Quelle étrange lueur dans ses yeux, de l'acceptance peut être ? Blackwall semblait s'être pris dans les bonne grâces du loup. Peut être était il aussi intelligent qu'un Mabari alors !

« Oh, ne t'inquiète pas. Je sais que toi, tu es une esclave de Cullen dans son bureau mais moi je ne suis qu'un soldat. L'ennui me prends, et je dois m'occuper les mains. Faire cette statuette ne m'as pris quoi, qu'une semaine ? C'était vraiment un plaisir en tout cas. Je n'ai pas l'habitude de faire des choses aussi détaillées. »

Il lui sourit à nouveau, se grattant la barbe nonchalamment.

« Je suis content que tu aimes en tout cas. Les Dalatiens n'ont pas de traditions étranges à propos du bois n'est ce pas ? J'avais peur de t'insulter en te donnant quelque chose en bois, mais c'est la seule chose que je sais raffiner. »

Il haussa les épaules. Elle aimait le cadeau, et ça le rendait heureux. C'est tout ce qui comptait. Maintenant, elle voulait ranger la statuette dans son petit coin de paradis. Ainsi soit-il. Si elle voulait qu'il l'accompagne, tant mieux. Sur la route en revanche, elle s'arrêta devant la porte de la Taverne. Intrigué, elle lui demandait ce qu'il se passait.

« Eh bien Eliwendë ! Es-tu donc si absorbé par le travail ? C'est une Taverne !  Les gens s'amusent. Ils boivent, et ils jouent. On peux y aller si tu veux. Je t'ai juré à un moment de te faire goûter le vin, le vrai, pas celui que je traîne dans ma gourde et que tu as goûté dans la grotte. » »


Et puis, Blackwall avait bien envie d'y aller aussi. La Taverne de Fort Céleste était un bon équilibre entre sale et propre, on n'avait pas l'impression de marcher dans un château mais il y avait une bonne ambiance de fête quand même. Et puis, c'était les soldats de l'Inquisition. Même si dernièrement il y avait trop de gardes à son goût.




Oh Grey Warden... What have you done ? 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eclaireuse
- Inquisition -
Messages : 339
Mar 19 Juin - 4:31
Hide and SeekEliwendë & Blackwall


Elle roula légèrement des yeux lorsqu'il lui disa que c'était une taverne. Elle le savait. Depuis le temps qu'elle rôdait dans les alentours, mais elle avait tout de même un sourire aux lèvres parce qu'elle pouvait comprendre qu'il pense qu'elle ne savait vraiment pas ce qu'était cet endroit. À vrai dire, elle n'était jamais entrée, même pas une fois juste pour voir. Ce n'était pas le genre d'endroit qui l'attirait, surtout s'il y avait énormément de bruits à l'intérieur. Elle préférait éviter les endroits avec des esprits agités, sauf que cette fois-ci, elle n'était pas seule. Elle releva le regard sur le garde et lui donna un petit coup sur l'épaule avec la sienne.

- Je sais ce que taverne.

Elle avança pour entrer avec lui, mais elle le laissa tout de même entrer en premier. Elle restait relativement proche dans son dos, mais elle observait tout ce qui se passa devant ses yeux en quelques secondes. Plusieurs personnes, avec un taux d’alcool déjà bien avancer, dansait dans un coin en chantant. Elle devait avouer que malgré leur impulsivité et l’incompréhension qu’elle avait face à plusieurs de leurs mots, cela semblait très amusant d’être avec eux. Dans un autre coin, elle observait d’autres assis autour d’une table qui regardait tous des petits morceaux de papier devant leurs yeux et qui en glissaient quelques fois sur la table. Il y avait de l’argent au milieu de la table, s’était surement un jeux. Suivant le garde jusqu’à un comptoir, elle l’observa parler à l’humain qui se tenait de l’autre côté. Elle nota silencieusement l’information qu’il était le détenteur de l’alcool de la place.

Lorsqu'on lui mit le verre devant elle, la semi-elfe remercia d'abord l'homme avec un grand sourire. Elle observa quelques secondes la mixture et la brassa légèrement en agitant son verre et voyant tous les gens de la place le boire à grand coup comme si c'était de l'eau, elle prit un grand respire et fit de même en prenant une bonne gorgée. Le goût désagréable lui revenu rapidement en mémoire, mais elle fit tout pour ne pas cracher dans le visage du serveur. Elle devenue rouge comme une tomate bien mûre et regarda Blackwall en lui levant son verre légèrement. Elle savait qu'il allait bien se marrer d'elle, alors elle en reprit rapidement une gorgée simplement pour le faire taire. Eliwendë allait lui montrer qu'elle pouvait boire de ce poison aussi. Tout le monde en buvait de toute façon.

- C’est toujours aussi … chaud.

Elle désigna sa gorge pour parler du sentiment de brûlure qu'elle avait dans la gorge en le prenant. Le barman lui remplissait son verre dès qu'il fut terminé. Il trouvait cela bien amusant de voir la petite elfe essayer de boire de l'alcool comme les alcoolo de la place. Il y avait le garde avec elle, donc il n'avait pas de crainte pour sa santé si jamais elle dépassait légèrement les bornes.

- Je lui donnes 3 verres avant d’embrasser le plancher Blackwall.

Il resservit également le garde tout en rangeant son comptoir avant l'heure de pointe. La semi-elfe s'était retourné sur son siège pour regarder derrière elle les gens au alentour. Pour le moment, tout allait bien, mais lorsqu'elle allait ressentir les effets de l'alcool pour la première fois, elle allait se détendre réellement pour la première fois. Après quelques temps, elle prit le bras du garde pour le forcer à se mettre debout. De nature, la semi-elfe ne restait jamais en place bien longtemps, alors en plus d'avoir de l'alcool dans le sang, elle n'allait pas tenir et oublier probablement beaucoup de convenances qu'elle avait appris en vivant parmi des humains. Elle lui lança une phrase en elfique en le regardant et tira sur son bras. Elle ria légèrement et se racla la gorge pour essayer de placer quelques mots de la langue commune.

- Danser !

Il y avait déjà une bonne petite ambiance et ils ne seraient pas les seuls à le faire. La sobre petite n’aurait jamais fait quelque chose du genre, juste de penser que des regards auraient pu se tourner vers elle aurait été assez pour la faire fuir l’endroit en un battement de cils.

© YOU_COMPLETE_MESS


All that is gold does not glitter

#006600

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Garde des Ombres
- Inquisition -
Messages : 135
Jeu 21 Juin - 22:42

Hide and Seek




Quel idiot. Bien sûr qu'elle savait ce qu'était une Taverne ! Parfois, Blackwall se demandais si il ne la prenait pas trop pour une enfant. Il aimait enseigner à Eliwendë, ressentir la fierté quand elle manie une arme au corps à corps avec brio, voir ses yeux pétiller de joie quand il lui a offert la statuette l'avait rendu le plus heureux qui ne l'avait été depuis bien des années. La considérait-il comme une petite fille ? Est ce que cela disait quelque chose sur Blackwall ? Non, sûrement, non. Balivernes.  Il sourit à Eliwendë. Non, non, ce n'était rien.

« Hé bien ! Entrons donc pour boire un coup. Cela ne nous fera pas de mal, teh ! »

Il poussa la porte de la Taverne qui était entrouverte, entrant en premier et ouvrant le chemin. Il était assez tard dans l'après midi maintenant, et l'heure de pointe allais commencer. Il y avait quand même des soulârds de bonne heure, qui avait sauté sur l'occasion d'une Taverne vide afin de finir de se remplir la panse. D'alcool ou de nourriture, tout était bon pour s'occuper. Blackwall vit même un groupe jouer aux cartes. Il tenta de cacher un peu le coin de sa stature, il ne fallait pas laisser Eliwendë tomber dans le jeu. Ce n'était pas vraiment quelque chose pour quelqu'un comme elle. Non, il ne fallait pas qu'elle y touche. Blackwall y veillerait. Cela le fit sourire, et il s'approcha du comptoir.

«Flynn ! Un verre de brûle gorge pour moi et la petite s'il te plaît. »

Il avait apostrophé le tavernier qui lui répondit d'un signe de tête. Le clinquement des pièces, un petit lot de pièces de cuivres -L'Inquisitrice gardait des prix assez bras dans l'enceinte de Fort Céleste-, suivit les paroles de Blackwall. Un honnête homme payait toujours ses ardoises. En attendant que Flynn leur apporte leur boissons, il fit un clin d'oeil à Eliwendë.

« Tu vas voir, ça va te rincer la gorge de toute la poussière que tu as pu avaler dans le bureau de Cullen. Ca change la vie ! »

D'un côté de la Taverne, quelques soldats et soldates dansaient. C'était bon de savoir que malgré Corypheus et sa bande de meurtriers, qu'on pouvait toujours s'amuser dans une taverne. C'était une constante dans un monde de variables, et le jour où cette capacité de s'oublier dans la boisson ou dans une danse sans but serait la fin du monde. Flynn apporta enfin les chopes : L'alcool était clair, pas de mousse ni de gaz. Une piquette comme il les aimaient ! Les gars l'appelaient le brûle gorge, mais ce n'était pas si fort. Enfin, comparé à ce que des gens comme Iron Bull buvait, tout était de l'eau. Mais il ne voulait pas brûler les nerfs de la gorge de la petite... d'Eliwendë. Il la regarda mélanger un peu son verre, tandis qu'il porta la chope à sa bouche avant de claquer doucement l'épaule de la semi-elfe et de dire :

« Allez, cul-sec ! »

Ce qu'il fit goulûment. Il avala le verre d'un trait, étant assoiffé de sa parlotte dans la tour. Une bonne journée en somme ! La chaleur réconfortante de l'alcool coulant dans sa gorge le rappela à son petit plaisir. Il n'aurait pas du boire si vite, il n'y en avait plus maintenant ! Bordel. Il tâta sa bourse de pièces, qui se faisait de plus en plus vite. Il allait devoir demander à l'intendant de Fort Céleste une petite avance, ou ça n'allait pas faire.
Il regarde Eliwendë boire, et il faillis s'étouffer sur la boisson qu'il n'avait pas finis de boire. S'étouffer de rire. Elle était rouge jusqu'au bout des oreilles ! Ha ! Il finit d'avaler ce qu'il lui restait dans la bouche afin de ne pas avoir d'autre accidents de la sorte. La voix du Tavernier retentit alors que Blackwall tentait de ne pas rire devant Eliwendë. Cela devait beaucoup l'amuser aussi. L'amuser tellement qu'il resservit les verres sans même demander de paiement ! Ah bah ça alors. Il devrait emmener Eliwendë plus souvent ! Mais la brave semi-elfe semblait déterminée à ne pas se faire prendre pour une elfe, alors elle termina un verre, puis un autre ! Ha, elle commençait à prendre le coup de verre. Il était vraiment fier d'elle.

Peut être trop. Elle bougeait trop, Eliwendë. Beaucoup trop. Elle se leva, lui prit le bras pour le forcer à se lever, et lui ressortit une phrase dans son charabia elfe. Bordel, quand est ce qu'elle perdrait l'habitude de murmurer ces malédictions en Elfe ? Personne ne savait ce qu'elle disait, sauf peut être ce foutu Solas. Est ce qu'elle se moquait de lui sous couvert du langage ? Il ne saurait jamais. Après tout, c'était de bonne guerre. L'alcool semblait avoir décuplé sa bougeotte. Elle voulait une chose maintenant : Danser. Par le Créateur, la piquette l'avait dérouillée ! La connaissant, elle serait morte de honte, et serait devenu encore plus rouge qu'avec l'alcool, si on l'avait surpris en train de danser, à moitié saoul, dans une taverne pleine de soldats. Elle faisait partie de l'Inquisition après tout. Et qui était Blackwall pour lui refuser cette danse si gentiment demandée ?

« Mais avec plaisir, ma chère. Je suis un peu rouillé, par contre. »

Et ce n'était pas un mensonge. Cela allait faire bien une bonne dizaine d'année que Blackwall n'avait pas dansé en compagnie d'une dame. Il allait devoir faire attention à ne pas écraser les pieds de la semi elfe. Il lui prit le bras, et s'élança au milieu de la Taverne, se perdant dans le moment.




Oh Grey Warden... What have you done ? 

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

[FINI] Hide and Seek [PV Blackwall]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» hide and seek (arsène)
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» CASUS BELLI c'EST FINI ?
» Anegdote avec vos nabz..... On n'a pas fini d'en rire :-D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Cour du Fort-
Sauter vers: