en haut du forum
en bas du forum



Garam Teiset | Les titres c'est pas son truc

avatar
Nouvelle recrue
Messages : 2
Lun 3 Déc - 19:16

Fiche personnage


Nom, Prénom : Garam Teiset
Âge :
48
Origine et lieu d'habitation
Né à Starkhaven, vit dans son atelier sur roues.
Langue parlée :
Langue Commune, un peu d'Orlésien et quelques notions en Thévène.
Sexe :
le contenu de mon pantalon vous intéresse? Devrais-je le décrire en détails spécifiques?
Orientation sexuelle :
Aucune préférence particulière
Situation amoureuse :
La porte est toujours ouverte (notamment pour claquer au nez)
Faction et rang
Civil, artisan
Profession:
cordonnier (+bidouilles en tous genres)
Armement/Magie :
une hache de bûcheron
Intérêts :
La bidouille c'est sa passion. Petites réparations ou petites fabrications, il consacre beaucoup de son temps à cela, et apprécie toujours de pouvoir expérimenter avec de nouveaux matériaux. Pas exacrement bijoutier, pas exactement serrurier, plus cordonnier que bottier, pourtant il fait un peu de tout si l'envie lui prend, et si il apprécie lae client.e. Il est ouvert à l'apprentissage de nouvelles choses et nouvelles techniques... Mais partira toujours des bases déjà acquises.
Anecdotes :
Gros faible pour la rousseur de manière générale.
Douche? Quelle douche?
Mange peu, boit trop et fume.
Mauvaise circulation du sang dans la jambe droite, risque d'être vu en train de sauter à cloche-pied régulièrement après avoir été assis trop longtemps.
Perd constamment ses outils.
Rendra toujours la monnaie de sa pièce.
N'a pas de patience pour les  blagues racistes, liées à l'orientation sexuelle, ainsi que la simple gratuité vulgaire et insultante.


Description psychologique : S'il y a un mot pour décrire Garam mentalement c'est ceci : changeant. Il peut paraitre tout à fait sympathique et agréable un jour puis le lendemain son humeur aura changé et il sera en train de râler pour tout et rien (notamment vous). Il lui en faut peu pour chavirer dans un pessimisme sans fond.
Pour ce qui est des bons moments, il est convivial, sympathique, drôle voire charismatique (et le charisme nains ça peut être compliqué pour le commun des mortels parfois).
D'un naturel patient, il sera à l'écoute, tant et si bien qu'on lui a déjà conseillé d'ouvrir une taverne pour écouter les malheurs des soûlards. Dommage qu'il en soit lui-même un, sinon il y aurait peut-être réfléchi. Non Garam est quelqu'un qui aime bien discuter avec des inconnus, les histoires ça lui parle, son père ayant toujours eu la capacité de tourner les histoires avec le même talent qu'un barde digne de ce nom.
Au fil des voyages il a rencontré nombre de gens divers et variés, autant d'imbéciles que de gens sensés, mais rien n'est tout blanc ou tout noir, et il part toujours du principe que chaque personne a plus de facettes qu'il n'y parait (après de là à s'y tenir quand quelqu'un l'emmerde, c'est tout à fait autre chose.)
Probablement une chose à savoir, c'est que Garam a une bonne intuition (il vous dirait que c'est sa bedaine qui tremblote comme quand un orage approche), et a l'honnêteté suffisamment facile pour vous dire qu'il ne fera pas affaire avec vous s'il ne vous sent pas. On ne change pas quelqu'un qui a survécu suffisamment longtemps en maintenant le Carta et autres embrouilles à distance.
Avant tout probablement, la première chose que l'on voit chez Garam c'est qu'il est quelqu'un de passionné. Il est passionné par le travail manuel, et si l'on le lance sur les différents procédés de tannage et de préparation de différents cuirs, la nuit risque d'être longue.
Pour toute sa bonhommie, Garam a quand même une distance et une froideur qu'il se permet d'imposer autour de lui comme une muraille. Son atelier c'est sa forteresse, et pour rien au monde il ne l'abandonnerait. Les gens, chez lui, c'est provisoire. Il est quelqu'un qui passe son temps à voyager, c'est sa marque de fabrique, c'est ce qu'il fait depuis toujours, et il a beau aimer discuter, les gens qu'il croise ne sont que des connaissances qu'il ne reverra probablement plus jamais, et préfère faire comprendre que faire copain-copain avec lui n'apportera aucune faveur; il n'est pas avare, loin de là, mais ça va les gens qui utilisent les autres pour négocier un service sans donner de paiement en retour. Ca c'est le genre de chose qui fera tourner son humeur de façon bien sombre, et bon, dans ces cas-là autant ne pas revenir avant un moment parce qu'il n'oublie pas facilement, et pardonne encore moins.

Description physique : Garam est un nain. Conséquemment Garam est petit, assez trapu et, comme le veut le stéréotype, excessivement barbu. Son teint est plus gris que rosé et il est notable par la qualité de sa peau qu'il passe du temps à la lumière du jour entre deux installations. Sa peau est sèche et ses mains sont rugueuses, couvertes de corne. Il n'a pas l'allure de quelqu'un qui prend grand soin de lui et de sa santé; ses cheveux sombres sont constamment décoiffés et gras, on trouve des brûlures et des cicatrices ici et là sur les parties exposées de son corps, et on ne le verra pas sans sa pipe à la bouche. Même éteinte, l'éternelle amie du cordonnier demeure au coin de sa bouche, où il mâchera le bec de façon distraite.
Ce qui trahit une certaine patience et attention, en revanche, c'est sa barbe. Il peut passer un temps absurde à la coiffer, la tresser, la ranger soigneusement s'il y a du feu à proximité, et cela se voit. Sa barbe est son emblême et sa fierté, et il aurait l'air bien différent sans. (Il lui arrive d'y ajouter des perles et autres coquetteries.)
De près ou de loin on ne pourrait pas se tromper sur les origines de cet individu qui n'est pas haut en couleur, qui ne démontre pas une forme de richesse quelconque et qui peut juste d'avoir l'air un roc lorsqu'il reste immobile trop longtemps. Il n'est pas du genre à se démarquer (quand on évite la guilde des Marchands et que le Carta vous envoie régulièrement des larbins pour essayer de vous soutirer de l'argent ou des services, vaut mieux se faire petit. Enfin, plus petit encore.)

Si vous le voyez dans son atelier sur roues, il portera un tablier, une ceinture à outils, un pantalon tâché, délavé, relavé et teinté par divers colorants, ainsi qu'une chemise qui aura subi le même traitement lorsque le tablier se sera mal placé. Pour ce qui est de ses extrémités, il a des bottes épaisses qui sont un patchwork magistral (et pourtant les chaussures sont symétriques) et pour certaines manipulations il porte des gants en cuir abîmé.
Pour la vie en dehors de son atelier, il n'est pas réellement mieux habillé, c'est plus une affaire de camouflage; il suffit d'ajouter un manteau à sa tenue et un chapeau sur sa tête. Mais une fois n'est pas coutume, il peut lui arriver de sortir une chemise brodée ainsi qu'un pantalon propre pour faire bonne figure  s'il sait qu'il va proposer ses services provisoirement dans une grande ville ou à un groupe réputé.


Derrière l'écran

Pseudo : Matelas (Xtra/Confort)
Âge :
25 ans
Comment avez-vous connu le forum ? :
topsite!
Que pensez-vous du forum ? :
j'aime beaucoup l'ambiance et l'esthétique
Un dernier mot avant de se jeter à l'eau ? :
je dirais que mon seul souci c'est la couleur de l'écriture qui est un peu trop sombre pour mes yeux foireux mais ça se gère autrement, donc rien que je sache!




Voir le profil de l'utilisateur
Garam Teiset | Les titres c'est pas son truc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» des courses, indiquer les titres des sujets sous la forme : Nomdelacourse (SITES - Date - Heure GMT)
» [HRP]"Titres, appellations et tout le toutim ..."
» Noblesse et port de titres !
» Titres militaires byzantins
» Des titres de noblesses dans le Saint-Empire - Ouvrage -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age Resurrection :: Le temple de Mythal :: Création de personnage :: Fiches en cours-
Sauter vers: